Journée internationale pour l'abolition de l'esclavage

La Journée internationale pour l'abolition de l'esclavage sera commémorée le samedi 2 décembre 2017.

Cette année, cet événement aura lieu dans un contexte particulier suite à la divulgation le 15 novembre dernier d'un reportage de la chaîne américaine CNN dévoilant une pratique déjà l'oeuvre depuis longtemps sur le continent africain et dans d'autres pays du monde : le commerce d'êtres humains.

Ce reportage évoquait la situation de migrants venus de plusieurs pays d'Afrique (Niger, Mali, Nigéria, Ghana...) en Lybie. Certains, rescapés de cet enfer, confiaient au micro de la journaliste Nima Elbagir avoir été vendus, contraints au travail forcé, maltraités... ; sans que leur calvaire soit pour autant pas terminés, puisqu'ils se trouvaient désormais entassés dans des hangars à espérer de la nourriture et de l'eau, dans l'attente d'être renvoyés chez eux.

 

L'esclavage n'est en effet pas seulement un vestige du passé, mais une réalité tristement actuelle.

Selon l'Organisation internationale du Travail (OIT), l'esclavage moderne est un terme recouvrant plusieurs pratiques telles que le travail forcé, la servitude pour dettes, le mariage forcé et la traite d'êtres humains. Elle implique des situations d'exploitation qu'une personne ne peut refuser ou quitter en raison de menaces, de violence, de contraintes et/ou d'abus de pouvoir.

Faits et chiffres

  • A un moment donné en 2016, 40,3 millions de personnes étaient victimes de l'esclavage moderne, dont 24,9 du travail forcé et 15,4 millions du mariage forcé.
  • Plus de 150 millions d'enfants sont contraints de travailler. 1 victime sur 4 d'esclavage moderne est un enfant. Cela représente plus d'un enfant sur 10 dans le monde.
  • Sur les 24,9 millions de personnes réduites au travail forcé, 16 millions sont exploitées dans le secteur privé, comme le travail domestique, la construction ou l'agriculture; 4,8 millions sont victimes d'exploitation sexuelle, et 4 millions sont astreintes à des travaux forcés imposés par les autorités publiques.
  • Les femmes et les filles sont disproportionnellement touchées par le travail forcé; elles représentent 99% des victimes dans l'industrie du sexe, et 58% dans d'autres secteurs.

 

La Journée internationale pour l'abolition de l'esclavage commémore l'adoption par l'Assemblée générale de la Convention pour la répression et l'abolition de la traite des êtres humains et de l'exploitation de la prostitution d'autrui [A/RES/317(IV)] du 2 décembre 1949.

L'objectif de cette Journée est d'éradiquer les formes contemporaines d'esclavages telles que la traite d'êtres humains, l'exploitation sexuelle, le travail des enfants, les mariages forcés et le recrutement forcé d'enfants dans les conflits armés.

 

Par ailleurs, en ce mois de décembre, plusieurs événements sur ce sujet seront proposés :

- Projection du film Not my life de Robert Bilheimer

- Expositions de dessins : "Derrière le code-barres"

- Table ronde : "Travail forcé, vous connaissez ?"

Consultez notre agenda pour plus d'informations.

 

Source : Organisation internationale du travail, Les estimations mondiales de l'esclavage moderne: travail forcé et mariage forcé, septembre 2017

 

 

Projet « Je vote et toi ? »

La Maison des Associations asbl avec Amitié Portugal Luxembourg (APL) et la Fédérations des Associations Capverdiennes au Luxembourg (FACVL) ont été subventionnées par l'Office Luxembourgeois d'Accueil et d'Intégration (OLAI) pour développer un projet dans le cadre de la campagne d'information et de sensibilisation à l'attention des étrangers en vue de leur inscription sur les listes électorales pour les élections communales du 8 octobre prochain.

 

Le projet « Je vote et toi ? » a commencé au mois de mai avec une formation de multiplicateurs et des actions de sensibilisation auprès du public aux 72 heures du Bénévolat et au Pèlerinage de Fatima à Wiltz. En juin, nous avons tenu un stand informatif à la fête de Santo Antonio à Dudelange, à la Foire interinstitutionnelle pour les nouveaux arrivants au Grand Théâtre et à la Fête de l'Amitié à Hesperange.

 

Quelques sessions d'information et de sensibilisation sont également prévues auprès des apprenants de plusieurs cours de langues du Centre de Formation Lucien Huss.

 

Si vous souhaitez nous poser des questions ou obtenir des clarifications sur l'inscription aux listes électorales, nous vous invitons à venir nous rencontrer le 1er juillet de 9 heures à 13 heures à la commune de Kayl, où nous tiendrons un stand d'information.

 

Pour ceux qui ne sont pas encore inscrits sur les listes électorales, nous vous invitons à le faire jusqu'au 13 juillet 2017. Profitez la journée de l'inscription du samedi 1er juillet pour vous inscrire dans votre commune !

Workcamp "We Connect"

Peuvent personnes qui viennent de différents pays, avec des expériences, langues et intérêts différentes vivre ensemble pendant 10 jours? OUI!
Ils vont nous joindre du 14 au 23 avril 2017 pour nous aider dans notre jardin communautaire à Beggen, découvrir le Luxembourg et vous rencontrer !
Vous voulez nous joindre? N'hesitez pas à nous contacter !

Vendula :  ou Hamida:  

 


 

Can people from different countries, with different background, languages and interests live together for 10 days?
YES! They will all join us from the 14th till the 23rd april 2017 to help in our community garden in Beggen, discover Luxembourg and meet you!!
Want to join us??
Please feel free to contact Vendula : or Hamida:

 

 

OLAI - Appel à projets 2017

Dans le cadre de la campagne d'information et de sensibilisation à l'attention des étrangers en vue de leur inscription sur la liste électorale pour les élections communales du 8 octobre 2017

 

1Introduction

Le 8 octobre 2017 auront lieu les prochaines élections communales.

Les résidents non-luxembourgeois, ressortissants de l'Union européenne et de pays tiers, ont le droit de participer aux élections communales.  

Pour ce faire, ils doivent :

avoir 18 ans le jour des élections ;

  • résider au Luxembourg depuis au moins 5 ans au moment de l'inscription sur la liste électorale ;  
  • s'inscrire sur la liste électorale jusqu'au 13 juillet 2017 inclus.

2. La campagne nationale

Dans le but d'informer les étrangers résidant au Luxembourg sur le droit et les conditions de vote en vue des prochaines élections communales et de les inciter à s'inscrire sur les listes électorales, le Ministère de la Famille, de l'Intégration et à la Grande Région a lancé une campagne nationale d'information et de sensibilisation coordonnée par l'Office luxembourgeois de l'accueil et de l'intégration (OLAI).

Tous les supports de communication développés dans le cadre de la campagne nationale, tels que dépliants, affiches et kit d'information, pourront être mis à disposition sur demande (voir ANNEXE 3).

3. Appel à projets

Le présent appel à projets s'adresse aux associations sans but lucratif.

Les projets soutenus doivent être complémentaires à la campagne nationale et doivent contribuer à l'information et à la sensibilisation des publics cibles visés au point 4. Toute réalisation de publications propres, tels que dépliants, affiches, sites web, doit être complémentaire aux supports de communication développés par l'OLAI dans le cadre de la campagne nationale pour être éligibles pour le présent appel.

Deux plafonds de subventions ont été fixés :

-          5.000€ maximum pour les projets présentés par UNE seule association,

-        15.000€ maximum pour les projets prenant place dans le cadre d'un partenariat, et ce dans la limite des fonds disponibles.

Les projets débuteront au mois de février 2017 et prendront fin le 13 juillet 2017.  

4. Publics cibles

L'appel à projets vise à atteindre toutes les communautés d'étrangers résidant au Grand-Duché de

Luxembourg depuis cinq années au moins.

5. Critères de sélection

Les projets soumis doivent répondre dans la mesure du possible aux objectifs suivants :

  • informer les étrangers résidant au Luxembourg sur le droit et les conditions de vote en vue des prochaines élections communales et de les inciter à s'inscrire sur les liste électorales ;
  • impliquer les populations non-luxembourgeoise, ressortissants de l'Union européenne ou de pays tiers qui ont 18 ans le jour des élections et qui résident au Luxembourg depuis au moins 5 ans au moment de l'inscription sur la liste électorale ;
  • assurer l'inscription et la participation du plus grand nombre possible d'étrangers ;
  • contribuer à assurer une large couverture de la campagne sur l'ensemble du territoire national ;
  • soutenir les multiplicateurs dans le développement de mesures de sensibilisation ;
  • proposer une approche originale et innovatrice.

La sélection se fondera également sur l'idée d'assurer une complémentarité d'action et d'acteurs entre les divers projets choisis afin d'assurer la plus grande couverture possible de la campagne d'un point de vue territorial et des publics cibles.

6. Présentation des demandes

Les demandes de subsides sont à envoyer au plus tard pour le 1er mai 2017 à l'attention de Danièle Friser, Office Luxembourgeois de l'accueil et de l'intégration, 7-9, avenue Victor Hugo, L-1750 Luxembourg, ou par courrier électronique à : . La demande doit être signée par la personne pouvant valablement engager l'association /l'organisme. Toute demande introduite après ce délai ne pourra plus être prise en considération.

Toute demande devra contenir notamment :

  • le formulaire de demande (ANNEXE1);
  • le budget prévisionnel

L'association doit pouvoir présenter, sur demande de l'OLAI, une copie des statuts.

 

7. Procédure de sélection

La sélection s'opère par un jury composé de représentants du Ministère de la Famille, de l'Intégration et à la Grande Région et de l'OLAI. Ce comité analysera et sélectionnera les dossiers sur base de la demande introduite et les critères de sélection.

8. Notification

Les résultats seront notifiés par e-mail au plus tard 10 jours ouvrables après l'introduction de la demande.

9. Paiement

Le paiement du subside accordé se fera en 2 tranches :

  • une première tranche de 70% du subside accordé est versée lors du courrier d'accord,   
  • le solde sera versé après remise du décompte financier du projet, factures et preuves de paiement à l'appui et n'excédera ni le montant maximal du subside accordé, ni le montant effectivement déboursé par le bénéficiaire,
  • le décompte financier doit être remis au plus tard pour le 15 novembre 2017. 

En contrepartie du cofinancement, le porteur de projet s'engage à faire figurer le logo de la campagne et de l'OLAI, disponible sur demande, sur l'ensemble des outils de communication en rapport avec l'action. Une copie ou un exemplaire des outils de communication sera transmis à l'OLAI avant diffusion.

10. Evaluation

A la fin du projet, un rapport final sera soumis pour permettre l'évaluation du projet. Le rapport final devra reprendre les informations pertinentes quant aux résultats en cours et obtenus dans le cadre de la réalisation du projet financé, compte tenu des objectifs, du planning et du budget prévus pour le projet, et tel que décrits dans la demande initiale.

Le rapport final, accompagné du décompte financier (ANNEXE 2), est à renvoyer obligatoirement à l'OLAI au plus tard pour le 15 novembre 2017.   

11. Information

Pour plus d'informations, veuillez contacter Danièle Friser, tél.: 247 - 85768

 

www.olai.public.lu

 

 

Un dictionnaire élémentaire français – arabe – luxembourgeois

Pour les demandeurs de protection internationale arabophones et ceux qui les accueillent

Le Grand-Duché connaît un important afflux de réfugiés depuis l'été 2015, venant notamment de zones de conflits en pays arabes. La société luxembourgeoise y a répondu par un élan de solidarité, qui s'est déclenché spontanément en réplique à l'énorme détresse qui frappe des millions de personnes fuyant ces situations de crise et de guerre.

Les demandeurs de protection internationale, une fois au Luxembourg, ont certes gagné la sécurité physique, mais ils ont encore un long chemin devant eux avant de renouer avec une forme de normalité. La première étape vers une intégration réussie dans notre pays est sans conteste l'apprentissage des langues. Elles leurs permettent de communiquer, de comprendre la société qui les accueille, d'échanger et d'accéder au monde du travail.

De nombreux bénévoles assurent ainsi des cours de langues pour réfugiés. C'est dans ce contexte qu'est née l'initiative d'un dictionnaire élémentaire français-arabe-luxembourgeois, à travers le projet Ma'an, Zesummen, Ensemble mis en œuvre par l'ASTI et soutenu par l'Œuvre nationale de secours Grande-Duchesse Charlotte. Le ministère de l'Éducation nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse a assuré la mise en page et assumé les frais d'impression.

Le dictionnaire trilingue est conçu comme un outil pour permettre aux apprenants arabophones de poursuivre leur apprentissage du français de façon autonome, tout en se familiarisant avec le luxembourgeois.

Il s'adresse donc aux demandeurs de protection internationale, mais aussi aux nombreux bénévoles et enseignants qui leur dispensent des cours de langue.

 

Lire la suite

 

http://www.asti.lu/

 

Sommet de la Francophonie – Participation de Jean Asselborn

Alors que la société luxembourgeoise est divisée sur la prévalence de la langue luxembourgeoise sur le français et l'allemand (la pétition 698 « Lëtzebuerger Sprooch als 1. Amtssprooch an Nationalsprooch gesetzlech fir all Awunner zu Lëtzebuerg festzeleeën » soit « Le luxembourgeois comme première langue nationale » est opposée à la pétition 725 « NON » à la langue luxembourgeoise comme première langue officielle en matière administrative et judiciaire »), le Ministre luxembourgeois des Affaires étrangères Jean Asselborn a officiellement représenté le pays lors du XVIe Sommet de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) qui se tenait à Antanarivo (Madagascar) les 26 et 27 novembre derniers.

 

Le Luxembourg est membre de l'OIF depuis son origine en 1970. Si l'organisation institutionnelle est récente, la francophonie, en tant que communauté informelle des locuteurs francophones est bien plus ancienne (création du terme par le géographe français Onésime Reclus vers 1880).

 

Et pour cause, en 2016 :
• Le français est la deuxième langue maternelle la plus parlée en Europe après l'allemand et devant l'anglais et c'est la langue la plus apprise dans le monde : elle est en effet parlée par plus de 274 millions de personnes à travers le monde. Le terme « locuteurs » désigne en effet les personnes ayant le français comme langue officielle ou langue administrative.
• Le français est l'une des six langues officielles de l'Organisation des Nations Unies avec l'anglais, l'arabe, le chinois, le russe et l'espagnol.
• Le français est également l'une des trois langues de travail de l'Union européenne avec l'anglais et l'allemand.

 

Les Etats membres de l'OIF (84 Etats et gouvernements dont 58 membres et 26 observateurs) adhèrent également aux quatre missions fondamentales de la Francophonie, à savoir :
• Promouvoir la langue française et la diversité culturelle et linguistique
• Promouvoir la paix, la démocratie et les droits de l'Homme
• Appuyer l'éducation, la formation, l'enseignement supérieur et la recherche
• Développer la coopération au service du développement durable

 

Le Luxembourg, en tant que membre fondateur se doit donc de promouvoir non seulement la langue française, mais également la diversité culturelle et linguistique.

 

Le Luxembourg, pays au sein duquel le français est langue officielle aux côtés du luxembourgeois et de l'allemand, où l'on parle plusieurs langues usuelles et où coexistent plus de 150 nationalités différentes, est donc un digne représentant de cette diversité culturelle et linguistique.

 

Jean Asselborn l'a d'ailleurs affirmé dans son intervention lors de la 32e Conférence ministérielle de la Francophonie : « [...] Mon pays est très attaché à l'Organisation internationale de la francophonie ; nous apprécions l'esprit de coopération constructive qui y règne.
Nous apprécions également la possibilité qu'elle nous donne d'avoir cet échange franc mais bienveillant, en français qui plus est! [...] »

 

(Suite du discours ici).

 

 

OLAI - Appels à projets 2016

L'OLAI, l'Office Luxembourgeois de l'Accueil et de l'Intégration, lance deux appels à projets : un pour les fédérations (projets d'intégration) et l'autre pour les a.s.b.l. dans le cadre de la campagne d'information et de sensibilisation à l'attention des étrangers en vue de leur inscription sur la liste électorale pour les élections communales du 8 octobre 2017.
Subsides aux fédérations luxembourgeoises soutenant et encourageant leurs associations-membres dans la mise en œuvre de projets en faveur de l'accueil et de l'intégration des personnes étrangères et promouvant la diversité et la lutte contre les discriminations
L'Office luxembourgeois de l'accueil et de l'intégration attribue des aides financières aux fédérations luxembourgeoises sous forme de subsides (article budgétaire 12.3.33.010), jusqu'à épuisement des fonds.
Lire la suite

 

Aux associations sans but lucratif, Appel à projets 2016 dans le cadre de la campagne d'information et de sensibilisation à l'attention des étrangers en vue de leur inscription sur la liste électorale pour les élections communales du 8 octobre 2017
Le 8 octobre 2017 auront lieu les prochaines élections communales. Les résidents non-luxembourgeois, ressortissants de l'Union européenne et de pays tiers, ont le droit de participer aux élections communales. Dans le but d'informer les étrangers résidant au Luxembourg sur le droit et les conditions de vote en vue des prochaines élections communales et de les inciter à s'inscrire sur les listes électorales, l'Office luxembourgeois de l'accueil et de l'intégration (OLAI) lancera prochainement une campagne d'information et de sensibilisation.
Lire la suite

 


Deux autres appels à projets concernent les communes luxembourgeoises :
Appel à projets (Circulaire n°3413 aux administrations communales)
Subsides aux administrations communales pour des actions ayant trait à l'élaboration d'un Plan communal intégration en collaboration avec l'OLAI et le SYVICOL
Souhaitant soutenir les communes qui désirent coordonner leurs efforts et projets en faveur de l'intégration et l'OLAI, par le biais de l'article budgétaire "Subsides aux entités publiques du secteur communal, intercommunal et régional, initiant et soutenant des projets en vue de l'intégration et de l'accueil des étrangers", soutient financièrement les communes qui s'engagent dans une démarche de réalisation d'un Plan communal intégration (PCI), en collaboration avec le SYVICOL.
Lire la suite

 


Appel à projets (Circulaire n°3414 aux administrations communales)
Subsides pour des projets ayant pour objet l'intégration des étrangers
La loi modifiée du 16 décembre 2008 concernant l'accueil et l'intégration des étrangers au Grand-Duché de Luxembourg définit l'intégration comme "un processus à double sens par lequel un étranger manifeste sa volonté de participer de manière durable à la vie de la société d'accueil qui, sur le plan social, économique, politique et culturel, prend à son égard toutes les dispositions afin d'encourager et de faciliter cette démarche".
Lire la suite

 

 

ING Solidarity Awards

Dans le cadre de sa politique active en matière de Responsabilité Sociale d'Entreprise, et suite aux succès des 4 premières années, ING Luxembourg a la grande joie de vous annoncer la cinquième édition de ses « ING Solidarity Awards » !

Toutes les associations ou fondations sans but lucratif de droit luxembourgeois, établies au Luxembourg et répondant aux conditions d'éligibilité stipulées dans le règlement des « ING Solidarity Awards » sont donc invitées à y participer, qu'elles soient clientes, ou non, d'ING Luxembourg.

 

Le but des « ING Solidarity Awards » est de récompenser et soutenir le secteur associatif luxembourgeois à travers un concours divisé en deux volets.

 

Premier volet du concours : 40 x 1.000€

 

Inscrivez votre association ou votre fondation et gagnez 1.000 euros grâce au vote du public.

Les 40 associations qui auront récolté le plus de votes des internautes entre le 18 octobre 2016 et le 08 novembre 2016 à midi seront les heureuses gagnantes d'un chèque de 1.000€.

 

Pour cela :

 

  • Soumettez votre candidature online à ING Luxembourg via le formulaire à partir du 12 septembre 2016 et au plus tard le 10 octobre 2016.

 

  • Veillez à répondre aux conditions reprises dans le règlement

 

  • Récoltez le plus de votes des internautes entre le 18 octobre 2016 et le 08 novembre 2016 à 12h

 

  • Les 40 associations qui auront le plus de votes le 08 novembre 2016 à 12h seront les heureuses gagnantes d'un chèque de 1.000 euros

 

Deuxième volet du concours : 4 x 6.000€ & 4 x 3.000€

 

Soumettez un projet précis de votre association au plus tard le 10 octobre 2016 au grand jury et tentez de remporter jusqu'à 6.000€ .

 

Le jury récompensera chacun des 4 meilleurs projets par un prix de 6.000€ ainsi que chacun des 4 projets venant en seconde position par un prix de 3.000€.

 

Pour pouvoir y participer, votre association doit correspondre à une des 4 catégories ci-dessous :

 

  • Associations partiellement bénévoles soutenant un projet à portée nationale ;

 

  • Associations 100% bénévoles soutenant un projet à portée nationale ;

 

  • Associations partiellement bénévoles soutenant un projet à portée internationale ;

 

  • Associations 100% bénévoles soutenant un projet à portée internationale.

 

N'hésitez pas à déposer votre candidature au plus tard le 10 octobre 2016 pour faire soutenir un projet bien précis de votre association.

 

Le jury récompensera les 8 projets qui auront fait leurs preuves tant par leur valeur que par leur impact, leur originalité et par le mode de réalisation mis en place.

 

Pour chaque domaine, 2 projets seront récompensés : 1er prix 6.000€ et 2ième prix 3.000€.

 

Au total, ING Luxembourg soutiendra donc 8 projets en plus des 40 associations élues par les internautes.

Vous pouvez gagner jusqu'à 7.000€ en participant aux ING Solidarity Awards!

 

N'hésitez pas à parler de cette action solidaire autour de vous, cela vous rapportera des votes supplémentaires qui augmenteront vos chances de gagner !

 

Nous espérons que nous pourrons vous compter parmi les participants et les heureux gagnants lors de notre soirée de remise de prix le 15 novembre 2016 à 19h au Forum Geesseknäppchen à Luxembourg !

 

Dates clés des ING Solidarity Awards 2016

- Du 12 septembre 2016 au 10 octobre 2016 : inscriptions ;

- Du 18 octobre 2016 au 08 novembre 2016 à 12h : votes online ;

- Le 15 novembre 2016 : remise des prix

 

 

Un bon départ pour le premier Estaminet des changeurs de monde ! Staminet fir Leit dei d'Welt änneren

Le dimanche 19 juin, les « changeurs de monde » avaient rendez-vous au Café Interview pour un Estaminet sur les initiatives pour un monde plus juste et plus durable.

 

Les participants, qui s’étaient inscrits au préalable par Internet, ont été répartis sur quatre tables selon des thématiques différentes : « Alimentation et environnement », « Travail et libertés », « Education et loisirs » et « Société et relations humaines ».

 

Guidés par une équipe composée d’un modérateur et d’un rapporteur, ils ont été invités à échanger librement sur ces sujets pendant environ une heure. A l’issue de ce premier temps de discussion, chacun a pu poursuivre les échanges de façon informelle autour de quelques fruits, gâteaux et boissons. Pendant ce temps, les modérateurs et rapporteurs de chaque table ont relevé les idées principales sur des post-it et les ont ensuite présentées à l’assemblée.

 

Afin d’enrichir le débat, les organisateurs ont par la suite suggéré aux participants de signaler par une pastille de couleur les propositions qu’ils souhaitaient pouvoir évoquer tous groupes confondus pendant encore une demi-heure. Celles qui ont rassemblé le plus de suffrages étaient notamment la réduction du temps de travail pour libérer du temps pour des engagements bénévoles et civiques et celle du sens donné au métier que l’on exerce. 

 

Ce premier estaminet a été plébiscité par les participants qui sont d’ores et déjà très motivés pour réitérer cette expérience lors d’un prochain rendez-vous !

 

 

"Staminet vun de Weltverännerer" / "Estaminet des changeurs de monde" au Café Interview le dimanche 19.06.2016

Le dimanche 19 juin à 14h30, le Comité pour une Paix Juste au Proche Orient, Frères des Hommes et la Maison des Associations organisent un "Staminet vun de Weltverännerer" / "Estaminet des changeurs de monde" au Café Interview.

Cet estaminet invitera les citoyens à échanger sur leurs initiatives pour un « monde plus juste et plus durable ». La question « comment concevoir nos vies de façon plus juste et durable ? » sera déclinée selon différents thèmes : Environnement et climat, Alimentation et santé, Travail et liberté, Education et loisirs, Citoyenneté et vivre ensemble, Société et relations humaines.

Un formulaire consultable via ce lien permet aux personnes intéressées de s'inscrire.

Cet événement s'adresse aux citoyens de tous âges, origines et cultures ! N'hésitez pas à diffuser cette information auprès de vos membres. Les inscriptions sont possibles jusqu'au 15 juin (places limitées) et l'entrée est gratuite !

Pour plus d'informations, il est également possible de contacter Frères des Hommes :

 

Projet « Mateneen Brécke Bauen » / Construisons des ponts ensemble

La Maison des Associations asbl en partenariat avec l’Amitié Portugal-Luxembourg asbl et Centre de Formation Lucien Huss asbl a récemment introduit le projet « Mateneen Brécke bauen » soutenu par l’Œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte.

Le projet a pour but de contribuer à une meilleure inclusion et à une connaissance réciproque entre les Demandeurs de Protection Internationale (DPI), les Bénéficiaires de Protection Internationa...le (BPI) et les citoyens vivant au Luxembourg. Notre objectif est de participer à l’intégration au niveau local et régional en réalisant des activités avec le public cible, tout en incluant leurs intérêts, leur besoin, leurs savoir-faire et leurs compétences.

Un manque des activités en dehors de la ville de Luxembourg nous a motivé à introduire des actions décentralisées pour que des DPI et des BPI aient la meilleur possibilité de profiter des activités sur place sans devoir se déplacer très loin. La meilleur intégration se fait le plus proche possible du milieu de vie, tant pour les habitants que les DPI/BPI.

Pour plus d’information, n’hésitez pas à nous contacter via mail : 
 

L'Oktav et le Mäertchen

Venez découvrir la tradition luxembourgeoise de l'Oktav et du Mäertchen du 16 avril au 1er mai. Le marché vous attend au Knuedler (place Guillaume II) pendant 15 jours de 7h00 à 22h00.


La tradition de l'Oktav date de l'année 1678. La période débute le 3ème dimanche après Pâques et se termine le 5ème dimanche après Pâques.
Tous les pèlerins viennent à la Cathédrale Notre-Dame à Luxembourg-Ville pour honorer Marie, la Vierge Consolatrice des affligés, patronne de la capitale et du Grand-Duché de Luxembourg et pour assister à diverses messes, comme par exemple la messe d'ouverture, la Messe du Peuple de Dieu ou le Pélé des Jeunes.


L'Oktav est accompagné du Mäertchen, un marché qui, à l'origine, était là pour permettre aux pèlerins, qui sont venus de loin à pied, de manger quelque chose après la messe et de faire leurs achats, de ramener des petits objets religieux ou des souvenirs.
Aujourd'hui le marché est devenu de plus en plus grand et il s'est transformé en kermesse avec des stands culinaires, des stands de marchands ou de souvenirs et de cadeaux.


L'Oktav fait aussi partie de la Nuit des cathédrales. Une trentaine de cathédrales (la plupart françaises) ouvrent leurs portes pour proposer un riche programme culturel. La cathédrale Notre-Dame vous offre plusieurs visites « découverte » et des concerts.

 

Conférence "Luso-luxemburguês ? Recherches sur la migration portugaise au Luxembourg"

Les 19 et 20 février derniers, l'Université du Luxembourg et le Centre de Documentation sur les Migrations humaines (CDMH) de Dudelange ont organisé une série de conférences intitulées « Luso-luxemburguês ? Recherches sur la migration portugaise au Luxembourg », en partenariat avec le Ministère de la Famille, de l'Intégration et à la Grande Région, l'Ambassade du Portugal, l'ASTI, le CEFIS, le CLAE, la CCPL et la Maison des Associations.
Les échanges ont eu lieu au sein de la Maison du Savoir du Campus Belval à Esch-sur-Alzette, en présence des partenaires, d'universitaires et de membres de la société civile.
Les intervenants, de nationalités différentes et exerçant au sein d'universités européennes ou internationales (Luxembourg, Porto, Los Angeles, Lisbonne, Trente...) ont exposé leurs travaux sur la question de la migration portugaise, mais également sur ses enjeux politiques au sein de la société luxembourgeoise.
La première journée avait pour thématique « Grandir et vieillir en migration » : les chercheurs y ont développé les premiers résultats de leurs études autour des questions des expériences migratoires à travers les générations, des relations familiales dans ce processus migratoire ou encore du vieillissement et de la prise en charge sociale et médicale des migrants.
La deuxième journée était davantage axée sur les enjeux politiques liés à la migration portugaise au Luxembourg depuis ses débuts, l'évolution des relations entre les autorités politiques portugaises et luxembourgeoises, ainsi que le rôle joué par la société civile.
Enfin, une dernière partie intitulée « Conta a sua historia » (« Racontez votre histoire ») était consacrée aux expériences personnelles des migrants portugais au Luxembourg.
Si vous êtes intéressés par ces questions, sachez que le CDMH vient de lancer une rubrique « recherche » sur son site internet accessible via www.cdmh.lu/recherche. Il s'agit d'offrir aux chercheurs travaillant sur la thématique des migrations au Luxembourg une interface leur permettant de mettre en ligne leurs travaux et de consulter ceux réalisés par d'autres. L'objectif est également de rendre ceux-ci plus visibles et accessibles au grand public. Si vous souhaitez vous impliquer davantage, vous pouvez aussi compléter le formulaire disponible en ligne.

 

 

 

 

 

Portail européen sur l'intégration (European Web Site on Integration)

Le portail européen sur l’intégration est un site internet qui existe depuis 2009 et vise à promouvoir les politiques et les pratiques reliées à l’intégration. Le portail est ouvert à tous et offre un espace pour l’échange de bonnes pratiques, la découverte des possibilités de financement et la recherche des partenaires de projets. Il rend accessible toutes les informations et évolutions aux niveaux communautaire, national ou local. Ainsi, le portail offre un contenu de haute qualité en provenance de toute l’Europe et en créant une communauté de praticiens de l'intégration.

                                         

« Le Portail comprend :

-      un catalogue des «meilleures pratiques» innovantes en matière d’intégration, présenté de façon claire et comparative,

-      des outils fédérateurs, comme la fonction «trouver un partenaire de projet», qui favorise le travail en réseau et l’élaboration de projets communs,

-      des informations sur les possibilités de financement,

-      un vaste fonds documentaire composé de rapports, de documents de politique générale, de textes législatifs et d’analyses d’impact,

-      des forums de discussion,

-      des fiches par pays présentant les dernières informations sur la législation et les programmes de politique,

-      une page de liens vers des sites internet externes,

-      un ensemble d’informations et d’événements régulièrement mis à jour. »

 

Source : http://europa.eu/rapid/press-release_IP-09-593_fr.htm

 

Visites guidées du Casino Luxembourg

Visites guidées du Casino Luxembourg


Le Casino Luxembourg propose des visites découvertes des expositions. Une équipe de guides-conférenciers partage avec les visiteurs sa passion pour l'art en proposant un aperçu des dernieres tendances de l'art contemporain, une approche intelligible des démarches artistiques actuelles et une analyse des ouvres d'art a la portée de tous.
Ces visites s'adressent aux visiteurs individuels et aux petits groupes. Aucune réservation n'est nécessaire.

Les mercredis a 12 h 30. Visite de 30 min. Gratuit avec le billet d'entrée.
Les jeudis a 18 h 30. Entrée et visite gratuites dans le cadre de la nocturne gratuite du jeudi soir.
Les samedis a 15 h 00 en français. Visite gratuite avec le billet d'entrée.
Les dimanches a 15 h 00 en français, et a 16 h 00 en allemand et/ou en luxembourgeois.
Visites gratuites avec le billet d'entrée.


Visites découvertes en anglais, en portugais et en espagnol

Pour chaque exposition, une visite découverte spéciale est proposée en anglais, en espagnol et en portugais. Elle a lieu un jeudi soir dans le cadre de la nocturne hebdomadaire et est gratuite. Elle s'adresse aux visiteurs individuels et aux petits groupes.
Aucune réservation n'est nécessaire.

Prochaine visite en anglais : le jeudi 5 novembre 2015 a 18 h 30 avec l'artiste Rachel Maclean.
Prochaine visite en espagnol : le jeudi 26 novembre 2015 a 19 h 00.
Prochaine visite en portugais : le jeudi 10 décembre 2015 a 19 h 00.

Comment aider les réfugiés ?

Comment aider les réfugiés ?

440 réfugiés vont être accueillis au Luxembourg. De nombreuses personnes se demandent comment s’investir ? Quelques pistes…


L’Agence du Bénévolat est à la disposition de toutes les personnes désireuses d’apporter leur aide ou leur soutien dans ce contexte. Son rôle est de recenser les offres bénévoles afin de pouvoir orienter les bénévoles en fonction des besoins réels du terrain. Cela concerne :

• l’encadrement des personnes réfugiées (parrainage, donner des cours de langues, …)

• l’aide dans la logistique (tri de vêtements, distributions de repas, ...)

• la mise à disposition de logements privés pour un ou plusieurs réfugiés:

Plus d’informations ici



La Croix-Rouge luxembourgeoise tient sur son site web et sa page Facebook une liste mise à jour en temps réel du matériel qu'elle recherche pour venir en aide aux réfugiés. Pour soutenir leur action, vous pouvez:

• Devenir bénévole et aider au tri et à l'acheminement des dons matériels : appeler directement le centre téléphonique de la Croix-Rouge au tél. 27 55 pour proposer votre aide ou envoyez un mail à l'OLAI à en listant ce que vous pouvez donner ou faire.

• Faire un don financier à la Croix-Rouge pour ses actions aussi bien nationales qu'internationales: ici pour un don en ligne par carte bancaire, ou avec les coordonnées suivantes pour un virement, CCP LU52 1111 0000 1111 0000 (mention "en faveur des activités des la Croix-Rouge")


L’Office luxembourgeois de l’accueil et de l’intégration (OLAI) recherche des interprètes et des volontaires pour le tri de matériel et dons.
Email:  
Web: www.olai.public.lu


Par ailleurs, de nombreuses initiatives citoyennes se sont créées spontanément au niveau local pour leur apporter un peu d'aide. Retrouvez ci-dessous les pages Facebook qui rassemblent les bénévoles actifs près de chez vous.

"Refugees Welcome to Luxembourg" qui regroupe différentes initiatives (mises à jour régulières)

"Mothers for Refugees" créée par une maman qui collecte vêtements et jouets pour les remettre ensuite aux réfugiés.

• Un groupe Facebook public a été ouvert sous le nom "We can help". Cette page regroupe différentes publications en lien avec l'arrivée des réfugiés au Luxembourg.

• Autre communauté qui échange sur Facebook autour du thème des demandeurs d'asile: "Refugees Luxembourg".

Collecte de vêtements pour le Nord du Luxembourg (Wiltz)

Collecte de vêtements

 

 

Rejoignez la MA sur Facebook !

Retrouvez la MA et ses projets sur Facebook en cliquant sur les liens suivants :

Profil Facebook MA  et  Page Facebook de la MA

Soirée littéraire Millefeuilles                     Café des Âges

Cuisine du Monde                                      Internetstuff "Espace 141"

 

 

MIPEX : Les politiques d'intégration européennes - Les résultats au Luxembourg

Le 24 juin dernier a été présentée la 4e analyse portant sur l'index européen des politiques d'intégration MIPEX 2015 au siège du Conseil Economique et Social.

 

Le CES est associé depuis 2007 à la présentation des éditions successives des indices des politiques d'intégration MIPEX, en collaboration avec l'ASTI. Cette dernière figure comme partenaire national pour l'établissement du nouvel index MIPEX 2015. La recherche afférente porte sur les 38 pays (les 28 Etats Membres de l'Union européenne, Australie, Canada, Islande, Japon, Corée du Sud, Nouvelle Zélande, Norvège, Suisse, Turquie et Etats Unis).

167 indicateurs multidimensionnels sont analysés, qui donnent une image des possibilités de participation des migrants à la société. Cet index est utile pour évaluer et comparer les politiques des gouvernements, afin de promouvoir l'intégration des migrants dans les pays étudiés. MIPEX est financée par l'Union européenne.

Huit champs étudiés couvrent la mobilité sur le marché du travail, l'éducation, la participation politique, l'accès à la naturalisation, le regroupement familial, la santé, la résidence permanente et l'anti-discrimination.

Retrouvez l'ensemble de l'analyse MIPEX sur le site web : www.mipex.eu

 

 

Luxembourg - Présidence du Conseil de l'Union européenne

La Présidence du Conseil de l'Union européenne au second semestre 2015 est la douzième exercée par le Luxembourg. Elle est la première qui se déroule sous les auspices du traité de Lisbonne qui a donné de nouvelles compétences à l'Union et créé un nouvel équilibre institutionnel.

 

Une Union pour les citoyens

La Présidence luxembourgeoise a opté pour une approche ouverte:

  • être à l'écoute des citoyens,
  • soutenir les entreprises,
  • coopérer avec les partenaires et les institutions pour agir dans l'intérêt européen.

 

La mise à jour de l'accord interinstitutionnel "Mieux légiférer" proposée par la Commission européenne permettra de formaliser les modalités d'une meilleure coopération interinstitutionnelle qui devrait mener vers une législation de qualité prenant mieux en considération les intérêts et besoins des citoyens. La Présidence luxembourgeoise s'investira donc pour faire avancer les négociations sur cet accord.

 

Le programme de la Présidence luxembourgeoise se place dans le contexte de la mise en œuvre du programme stratégique pour l'Union à l'ère du changement adopté par le Conseil européen des 26 et 27 juin 2014 qui reprend les principales priorités pour l'Union européenne pour les cinq années à venir. Il tient également compte des orientations politiques du président de la Commission, du programme de travail annuel de la Commission et des travaux du Trio formé par l'Italie, la Lettonie et le Luxembourg.  

 

Les priorités de la Présidence luxembourgeoise pour le second semestre 2015 se déclinent sur sept axes :

  • Libérer l'investissement pour la croissance et l'emploi
  • Approfondir la dimension sociale européenne
  • Gérer la migration, allier libertés, justice et sécurité
  • Rendre sa dynamique au marché intérieur en misant sur le numérique
  • Inscrire la compétitivité européenne dans un cadre global et transparent
  • Promouvoir une démarche de développement durable

Toutes les informations ici

Pour fêter le début de la présidence, un grand pique-nique est organisé !

 

 

Appel à signer la pétition pour mettre fin à la procédure d'expulsion d'Abdou Sané

La Maison des Associations et l'Entente des Fédérations sont contre toutes les procédures d'expulsion. Un cas nous touche plus particulièrement ces derniers jours, celui d'Abdou Sané, citoyen engagé dans la société et bénévole dans une de nos associations membres.

En effet, depuis le 27 avril 2015, Abdou Sané est détenu au centre de rétention du Findel à Luxembourg, en attente d'être expulsé. Vous, les habitués de nos activités, l'avez probablement croisé à l'occasion d'une soirée Millefeuilles ou d'un Café des âges, des activités dans lesquelles Abdou s'est engagé.

Abdou Sané est un citoyen sénégalais qui vit au Luxembourg depuis 2011. Depuis 2012, il fait partie de l'équipe enseignante du Centre de formation Lucien Huss. C'est un homme qui, dès son arrivée dans ce pays, a mis ses compétences au service de notre société et au service de l'éducation. Il a toujours agi en harmonie avec ce qui lui semble bon et juste. Il a s'est investi comme bénévole au sein d'Amitié Portugal-Luxembourg, du Centre de formation et de diverses associations luxembourgeoises dans lesquelles il a œuvré pour préserver et perpétuer des valeurs essentielles telles que la transmission des savoirs et le « vivre ensemble ».

C'est aujourd'hui, à nous, citoyens, de nous mobiliser contre son expulsion. Une pétition a été lancée afin de demander l'arrêt de la procédure, sa remise en liberté et la reconnaissance de ses droits à résidence au Luxembourg :

Signer la pétition

 

Appel à projets AMIF (Fonds européen Asile, Migration et Intégration)

L'Office luxembourgeois de l'accueil et de l'intégration (OLAI) et la Direction de l'immigration lancent ensemble le premier appel à projets du nouveau Fonds de l'Union européenne «Fonds asile, migration et intégration» (AMIF).

 

Couvrant la période 2014-2020, l'AMIF regroupe au sein d'un même programme ce qui relevait lors de la précédente programmation de trois fonds différents : le Fonds européen pour les réfugiés, le Fonds européen d'intégration des ressortissants de pays tiers et le Fonds européen pour le retour. L'AMIF s'articule ainsi autour de trois grands axes d'intervention : le régime d'asile européen commun, la migration légale et l'intégration des ressortissants de pays tiers, de même que les retours.

 

La date butoir de dépôt des demandes pour ce premier appel à projets est le 15 mai 2015. Les associations, ONG, communes, établissements publics, chambres professionnelles, centres de recherche, etc. intéressés peuvent consulter les détails de l'appel à projets à partir du 28 mars 2015 sur les sites Internet www.olai.public.lu et www.mae.lu. Une réunion d'information pour les personnes intéressées est organisée le jeudi 2 avril 2015 à 9h30 à l'OLAI (7-9, avenue Victor Hugo, Luxembourg).

 

Pour en savoir plus :

Communiqué : http://www.olai.public.lu/fr/actualites/2015/03/lancement-amif/index.html

Informations AMIF : http://www.olai.public.lu/fr/fonds-programmes/amif/appel-projets-2014/index.html

 

Le « Stréimännchen » - la fin du carnaval et de l’hiver célébrée par une vraie tradition mosellane

A Remich, le long de la vallée de la Moselle, le mercredi des cendres est célébré « à la mosellane » et rassemble régulièrement des visiteurs en provenance du Luxembourg et des pays avoisinants, curieux de voir ce qui se cache derrière la tradition du « Stréimännchen ».

Le mercredi des cendres reprend la tradition catholique du début de la période du carême qui s’étend jusqu’aux festivités de Pâques. Pour entamer cette phase du jeûne et de l’ascèse, la population chrétienne évite la consommation de certaines boissons et nourritures. Dans le cas idéal, la viande et ses sous-produits seront par exemple substitués par le poisson. Pour les enfants et la jeunesse, vous pouvez imaginer que cela signifie des temps plutôt pénibles, étant donné que selon la tradition religieuse, ceux-ci devront faire l’effort impensable de passer au moins le mercredi des cendres sans leurs friandises adorées.

Le « Äschermëttwoch », comme on appelle le mercredi des cendres en langue luxembourgeoise, signifie aussi la fin du carnaval et de l’hiver. A Remich, cette fin est célébrée avec l'immolation par le feu du fameux « Stréimännchen », une sorte d’épouvantail en paille, vêtu dans un costume folklorique avec une bouteille de vin et un portefeuille, tous les deux vides afin de symboliser la fin des festivités. Cette joyeuse mise à mort pour chasser les mauvais esprits de l’hiver commence avec un cortège incluant non seulement l’harmonie municipale avec son hymne d’accompagnement traditionnel, les représentants des autorités et associations locales, mais aussi la jeunesse du village. Celle-ci se rassemble autour du « Stréimännchen » avec sa danse d’accompagnement pour cette véritable marche funèbre, qui prend son départ à Remich-Haut en direction de la destination finale, le pont de la Moselle.

Arrivé sur le pont, le cortège accorde alors un dernier au revoir avant la joyeuse mise à mort. Une fois les amarrages coupés, le « Stréimännchen » en flammes rejoint la rivière. A fleur d’eau il continue son chemin jusqu’à ce qu’il disparaisse dans le grand virage en direction de Stadtbredimus. Pendant ce temps, la plupart des visiteurs se sont rassemblés dans les différentes cafés et restaurants pour savourer le fameux poisson frit de la Moselle.

Le carême est lancé ; fini donc les temps de folie et de la vie en abondance… au moins jusqu’à la moitié du carême (mi-mars). La tradition veut alors que les Mosellans se rassemblent à nouveau pour célébrer, se déguiser et fêter le patrimoine culturel et viticole régional avec la fameuse « Cavalcade » de Remich, qui aura lieu le 15 mars 2015. Pour tous les amateurs du carnaval tardif se posera alors l’occasion de remettre leur costume une dernière fois pour cette année.

Liens utiles
Le Stréimännchen en vidéo : http://youtu.be/oH22H2GHwrU
Le site web de la Cavalcade de Remich : http://www.cavalcade-remich.lu/

Le Portail du Bénévolat est en ligne

Avez-vous du temps, des compétences, votre motivation, votre empathie à offrir ? 

Voulez-vous vous engager dans un projet d’utilité publique et contribuer ainsi à la société civique au Luxembourg ?

Êtes-vous membre d’une association qui recherche encore des bénévoles pour réaliser ses projets ?

Envisagez-vous de créer votre propre association ou d’en apprendre plus sur la gestion d’une association ?

Ou vous intéressez-vous tout simplement au bénévolat et voulez en savoir plus ?

 

 

Si vous répondez par l’affirmative à une des questions précédentes, cliquez sur ce lien et découvrez le Portail du Bénévolat (disponible en français et en allemand).

C’est indubitable qu’aussi au Grand-Duché la vie associative contribue énormément au bien-être du pays. Mais, cette vie associative dépend de la motivation de ses bénévoles à s’investir activement dans les projets des différentes organisations et initiatives. C’est pourquoi, le but de ce portail est, d’une part, la motivation de toute la société civique à l’engagement et, d’autre part, la promotion du bénévolat en général.

 

Comme bénévole (futur), vous pouvez  chercher une activité bénévole en choisissant des secteurs d’activité (10 en total, dont par exemple « Citoyenneté / Intégration / Action sociale »), des types (37, dont par exemple « Organisation évènements ») et des régions (8). De plus, le site vous permet de découvrir la vie associative avec  des descriptions des différents secteurs d’activité. La page Web contient en plus de nombreuses informations sur tout ce qui pourrait intéresser des bénévoles : le statut d’un bénévole, les  possibilités de valorisation de cet engagement (y compris des réductions), le congé, la différence entre le bénévolat et le service volontaire, la charte du bénévolat et une check-list pour bénévoles.

 

Comme association, vous trouvez également plein d’informations quant à l’administration : entre autres, l’inscription au Portail du Bénévolat, la rédaction des statuts, les différentes réunions (l’assemblée constitutive, le conseil d’administration et l’assemblée générale), l’immatriculation  ou des informations à l’égard des membres mineurs ou l’embauche d’employés. De surcroît, ce portail vous soutient en ce qui concerne la gestion d’une association, par exemple le développement d’un projet, la communication externe avec la presse, l’organisation de manifestations, les informations juridiques, l’encadrement des bénévoles et beaucoup plus.

 

On trouve des informations supplémentaires et des liens à droite et en bas qui permettent d’en savoir plus sur un sujet, d’accéder aux lois correspondantes et d’obtenir les coordonnées des services compétents.

Tout le portail nous convainc par la pertinence des contenus présentés et on vous recommande tout particulièrement de le visiter.

 

Un premier rapport sur l'accueil et l'intégration

Intégration des résidents étrangers et aide sociale pour les demandeurs d'asile sont au cœur du rapport présenté par la ministre de la Famille et de l'Intégration Corinne Cahen.

 

 

La ministre de la Famille et de l’Intégration Corinne Cahen a présenté ce lundi 8 décembre des éléments du premier rapport quinquennal (2009-2013) sur l'accueil et l'intégration des étrangers, la lutte contre les discriminations, l'aide sociale en faveur des étrangers ainsi que le suivi des migrations au Grand-Duché de Luxembourg aux membres de la commission parlementaire compétente.


Ce premier bilan prévu par la loi de 2008 sur l’accueil et l’intégration concerne les activités de l’Office luxembourgeois de l’accueil et de l’intégration (OLAI). En cours de refonte suite à un audit (voir l’actualité du 24 novembre), l’OLAI poursuit une mission multiple: favoriser l’intégration des quelque 45% de résidents étrangers au Luxembourg et gérer l’aide sociale (logement, alimentation, accompagnement) des quelque 1.000 demandeurs de protection internationale arrivant au Luxembourg tous les ans.


Un domaine très vaste qui concerne un public homogène et changeant, comme l’a expliqué Corinne Cahen. Au cours des 5 dernières années, la population des demandeurs d’asile a évolué. Si le nombre des demandeurs originaires des Balkans diminue, de plus en plus de personnes arrivent d’Afrique et des pays en guerre et ont d’autres besoins en matière d’aide sociale. Ainsi, un nombre grandissant de demandeurs de protection d’aide internationale souffre de traumatismes et a besoin d’un accompagnement psychologique plus poussé.


Au cours de la réunion, la ministre a également confirmé l’arrivée de 43 refugiés syriens supplémentaires au printemps 2015. Toujours concernant la problématique des demandeurs d’asile, Corinne Cahen a annoncé que le gouvernement allait déposer un «paquet asile» mi-janvier à la Chambre des Députés.


Suite à la présentation des premiers éléments du rapport quinquennal (en absence du document en raison d’un problème technique), les députés et la ministre discuteront des conclusions à tirer de cet analyse en janvier.

La nouvelle Charte du bénévolat - signez maintenant !

La Charte du bénévolat, créée pour donner un cadre de fonctionnement commun à toutes les associations et à toutes les personnes bénévoles au Luxembourg, s'appuie sur des valeurs communes : la solidarité, la citoyenneté et le respect de l'autre. L'entente des fédérations* de la Maison des Associations soutient cette démarche et sollicite toutes les associations à procéder à la signature de la nouvelle charte avant le 20 novembre 2014.

 

L'engagement bénévole occupe une place importante dans la société civile. Il s'agit de l'engagement libre et gratuit des personnes qui agissent, pour d'autres ou pour l'intérêt collectif, dans une structure débordant celle de la simple entraide familiale ou amicale. Le bénévole est celui qui s'engage, de son plein gré, sans toucher de rémunération au sens monétaire du terme, dans une action au service d'un tiers ou de la communauté.

 

Le bénévolat est attentif aux besoins de la société et stimule la participation de la collectivité pour y répondre. En plus, il favorise l'initiative, la créativité et l'esprit de responsabilité ainsi que l'intégration et la participation sociale.

 

Dans sa diversité et sa capacité à répondre aux besoins de la société, le secteur associatif est un acteur fondamental de développement, d'innovation et de cohésion de la société. La nouvelle charte constitue la base d'une véritable reconnaissance, d'un côté pour l'association et de l'autre côté pour la personne bénévole et son engagement.

 

 La Charte du bénévolat - signez maintenant !

 Plus de renseignements :
Agence du Bénévolat 103, route d'Arlon L-8009 Strassen
él.: (+352) 26 12 10 - 1, Fax : (+352) 26 12 10 20
E-mail : , Site internet : www.benevolat.lu / www.ehrenamt.lu
Facebook : facebook.com/agence.benevolat

 

* L'entente des fédérations regroupe cinq fédérations liées aux migrations: Amitié Portugal-Luxembourg asbl (APL), Confédération de la Communauté Portugaise au Luxembourg asbl (CCPL), Fédération des Associations Africaines du Luxembourg asbl (FAAL), Fédération des Associations Capverdiennes au Luxembourg asbl (FACVL) et Fédération des Associations d'Espagnols du Luxembourg asbl (FAEL).

Téléchargements

Café des Âges à Contern - 10 novembre 2014

Café des Âges - Cliquez ici pour accéder à la page Facebook

Quel Luxembourg voulons-nous demain ?

 Lors du point presse suivant le Conseil de gouvernement du 22 septembre 2014, 4 questions sur lesquelles les citoyens luxembourgeois devront se prononcer lors du référendum de 2015 ont été dévoilées :

  • l'ouverture du droit de vote actif aux jeunes à partir de l'âge de 16 ans ;
  • l'ouverture du droit de vote actif à toute personne non-luxembourgeoise (UE et hors UE), à condition que celle-ci réside au Luxembourg depuis déjà au moins 10 ans et qu'elle ait déjà participé au moins 1 fois aux élections communales ou européennes au Luxembourg ;
  • le financement des cultes : l'Etat devrait-il continuer à payer les salaires et pensions de ministres des cultes ? ;
  • le limitation des mandats de ministres à 10 années consécutives.

Cependant, les questions du référendum de 2015 ne se limiteront pas forcément à ces 4 questions, les différents partis pouvant introduire leurs propositions de questions jusqu'à la première semaine d'octobre.

Informations complémentaires : Questions posées lors du référendum de 2015 sur le Portail de l'actualité gouvernementale

 

Cuisine du Monde octobre

Cliquez ICI pour recevoir nos invitations Cuisine du Monde (lien sur notre page Facebook)

La plate-forme Migrations et Intégration

La MA et ses fédérations APL, CCPL, FAAL, FACVL et FAEL sont membres de la plate-forme "migrations et intégration".

 

Il s'agit d'un lieu d’échange, de réflexion et d’approfondissement des défis posés par l'immigration et l'intégration. Un des sujets importants pour 2014/2015 sera le droit de vote national aux citoyens non luxembourgeois.

 

Cliquez ici pour visiter la plate-forme sur le site de l'ASTI.

- - - - -

Le voilà enfin sorti du coffre fort de l’OLAI: le rapport de Mouvens

En 2010 l'OLAI avait chargé la société française Mouvens de repérer dans le cadre du plan pluriannuel d'intégration:

  • Les pratiques associatives
  • Leurs limites
  • Les axes d'optimisation

Grâce à une question parlementaire du député Roberto Traversini (déi Gréng) le rapport Mouvens « tenu secret » par l'OLAI vient de voir la lumière du jour.

Cliquez ici pour consulter les documents sur le site de l'ASTI

(Source: asti.lu)

La nouvelle saison de « Kino mat Häerz » commencera en octobre !

Tous les mois, l’équipe de « Kino mat Häerz » vous propose des séances de cinéma avec un accueil personnalisé dans le cadre charmant et confortable de la Cinémathèque (place du Théâtre). Après le film, vous avez la possibilité d’une rencontre conviviale « café et gâteau » dans une pâtisserie de la ville pour vous échanger autour du film projeté et vous fixer un rendez-vous pour la prochaine séance.

 

Inscription (jusqu’à 1 jour avant la séance de cinéma) : 4796-2428

 

Tarif :

3,70€ (tarif plein) ou 2,40€ (tarif réduit) pour le film

Café et gâteau : + 4,50€

 

Pour que les séances soient accessibles aux personnes à mobilité réduite, les films seront également montrés à la Cinémathèque située à la Cloche d’Or.

 

Toutes les séances ont lieu à 14h30.

 

« Kino mat Häerz » est un projet offert par la Cinémathèque et le Service seniors de la Ville de Luxembourg, en collaboration avec le réseau HELP et la Maison des Associations.

 

 

PROGRAMME :

 

Das verflixte 7. Jahr

16.10 Cinémathèque, Place du Théâtre

23.10 Cinémathèque, Cloche d’Or

 

Le retour de Don Camillo

20.11 Cinémathèque, Place du Théâtre

27.11 Cinémathèque, Cloche d’Or

 

Laurel & Hardy, Charlie Chaplin et Buster Keaton

18.12 Cinémathèque, Place du Théâtre

 

Pappa Ante Portas

15.01 Cinémathèque, Place du Théâtre

22.01 Cinémathèque, Cloche d’Or

 

Der Zauberer von Oz

19.02 Cinémathèque, Place du Théâtre

26.02 Cinémathèque, Cloche d’Or

 

The Artist

19.03 Cinémathèque, Place du Théâtre

26.03 Cinémathèque, Cloche d’Or

 

D'Fifties

16.04 Cinémathèque, Place du Théâtre

23.04 Cinémathèque, Cloche d’Or

 

Das Fenster zum Hof

16.05 Cinémathèque, Place du Théâtre

23.05 Cinémathèque, Cloche d’Or

 

Le gendarme de St. Tropez

18.06 Cinémathèque, Place du Théâtre

25.06 Cinémathèque, Cloche d’Or

 

Organisateurs : Cinémathèque, Service seniors de la Ville de Luxembourg, HELP, Maison des Associations.

 

Ici vous pouvez télécharger le programme de 2014/2015 :

 

Téléchargements

Associations: informations importantes concernant le RCS

A partir du 1er novembre 2014, tous les dépôts auprès du RCS devront obligatoirement être effectués par la voie électronique par le biais de son site internet (www.rcsl.lu).

Dès lors, à compter de cette date, les demandes de dépôts présentées sur support papier ne seront plus acceptées par le RCS. Pour les usagers ne disposant pas de connexion internet ou ne souhaitant pas se lancer dans les démarches de type électronique, un bureau d'assistance sera mis en place dans les locaux du RCS. Les déposants pourront y préparer leurs dépôts par la voie électronique guidés par le personnel du RCS. Les demandes de dépôts effectuées par le biais du bureau d'assistance sont soumises à une majoration tarifaire prévue à l'annexe J du règlement grand-ducal modifié du 23 janvier 2003 portant exécution de la loi du 19 décembre 2002 concernant le registre de commerce et des sociétés ainsi que la comptabilité et les comptes annuels des entreprises.

Les tarifs appliqués en fonction du type de personne immatriculée sont les suivants :

Guichet d'assistance au dépôt :

  • Association sans but lucratif, fondation et association agricole -
    immatriculation : Tarif de dépôt + € 20
  • Association sans but lucratif, fondation et association agricole - tous autres dépôts : Tarif de dépôt + € 10
  • Tous autres dépôts : Tarif de dépôt + € 80

Afin d'offrir un service de qualité, les personnes souhaitant recourir aux services du bureau d'assistance seront tenues de prendre rendez-vous en contactant le helpdesk téléphonique du RCS au numéro : 26 42 81.

Plus d'infos : www.rcsl.lu

Appel à signer la pétition n°346 pour le droit de vote national des étrangers pour le 13 juin au plus tard

Deux pétitions ont été lancées que la question du droit de vote national des non-luxembourgeois.

Une pétition POUR le droit de vote a été initiée le 2 mai 2014 par Pierre Da Silva, citoyen résidant au Luxembourg (pétition numéro 436).
Une autre pétition, cette fois contre le droit de vote national des non luxembourgeois a été lancée par Joe THEIN - conseiller communal de l'ADR.
La règle est que si une pétition obtient 4 500 signatures, la Chambre des Députés – à laquelle ces deux pétitions sont adressées - sera obligée d'en débattre!

Même si cette question sera débattue à la Chambre des Députés par le nouveau Gouvernement, le fait est que deux pétitions contradictoires ont été lancées et que nous devons nous positionner par rapport à ce débat.

Le résultat en nombre de signatures des deux pétitions ne constituera en soi pas le reflet de l’opinion publique. Si la pétition CONTRE l’emportait sur celle du POUR le débat public et parlementaire en serait biaisé dès le départ.

Il est donc maintenant important de nous mobiliser pour que le POUR l’emporte par un nombre substantiel de signatures. Ce résultat permettrait de stimuler la discussion en faveur de la cohésion sociale au Luxembourg, contrant les arguments identitaires niant la réalité multiculturelle de la société luxembourgeoise.

Pour signer une pétition publique vous devez être âgé de 15 ans et être inscrit dans le Registre national des personnes physiques. 

Il vous suffit de remplir le formulaire online sur le site de la Chambre des Députés en cliquant sur : 
http://www.chd.lu

Toute discussion sur le sujet est importante ! 
NOUS VOUS INVITONS A SIGNER la pétition No 346 avant le 14 juin 2014, date à partir de laquelle la pétition est close par la Chambre des Députés.


Table Ronde – Débat : « QUELLE EUROPE VOULONS-NOUS? »

Agir, réagir, accomplir : À VOUS d’intervenir, de commenter et de poser vos questions ! Entre les 5 et le 19 mai, rejoignez une de nos 4 soirées tables rondes-débats avec les candidats aux élections européennes.

Cliquez ici pour plus d'informations ainsi que la liste des candidats présents aux différentes soirées.

 

Assises nationales de l'intégration

Le samedi 16 novembre 2013, la Maison des Associations a participé aux Assises nationales de l’intégration. C’était une matinée de rencontres au Forum Geesseknäppchen à Luxembourg Ville, organisée pour faire découvrir aux communes les bonnes pratiques dans le domaine de l’accueil, de l’information, de la participation citoyenne et du dialogue interculturel.

 

La MA a profité de cette occasion pour présenter ses projets Cuisine du Monde, soirées littéraires Millefeuilles et Café des Âges. La CCPL a également exposé ses projets Toi et Moi ensemble (coaching de parrainage pour les nouveaux arrivants) et GAP (guichet d'appui psycho-social) ; APL a présenté son projet Antenne écoute.

 

On peut dire que la matinée a été très satisfaisante, puisque nos projets ont suscité l’intérêt des représentants de plusieurs communes de Luxembourg. On est sûr que la création de ces contacts nous apportera des coopérations fructueuses !

 

 

Noël au Luxembourg

Noël va bientôt arriver, mais Luxembourg est déjà en fête !

La ville, éclairée par mille lumières, vous offre plein de raisons pour défier le froid de décembre et entrer dans l’ambiance festive !

 

Les marchés de Noël sur place de la Constitution, place d'Armes, place de Paris et place du Centaure vous proposent des produits artisanaux, des décorations, des bijoux, des bougies… Vous pouvez aussi goûter à diverses variations de "Glühwäin" (vin chaud) et à la cuisine traditionnelle luxembourgeoise: les "Gromperekichelcher" (galettes de pommes de terre), ainsi que les "Lëtzebuerger Grillwurscht" et "Mettwurscht" (saucisses luxembourgeoises).

Les chalets sur la place du Centaure (rue des Capucins) constituent le Marché de Solidarité, un espace mis gratuitement à disposition des associations qui souhaitent vendre des produits pour collecter des fonds pour une œuvre caritative.

Les marchés sont ouverts de 10h30 à 20 heures en semaine et de 10h30 à 22 heures le vendredi et le samedi.

 

Si vous êtes des accros aux marchés de Noël vous pourrez en découvrir partout dans le pays, dont les plus connus sont :

  • le marché de Noël de Differdange (13 au 23 décembre 2013);
  • le marché de Noël médiéval de Dudelange (6 au 15 décembre 2013)
  • le marché de Noël à Esch-sur-Alzette (22 novembre au 24 décembre 2013);
  • le marché de Noël à la patinoire de Remich (28 novembre au 31 décembre 2013)…

 

Le festival « Winterlights » de la ville de Luxembourg vous propose, en plus du marché de Noël, plusieurs événements pour grands et petits : des concerts publics gratuits sur la place d'Armes, le cortège de Saint Nicolas le 1er décembre, le cirque de l'Avent (du 28 novembre au 15 décembre)… Découvrez le programme complet du festival sur www.kreschtmaart.lu (du 23 novembre 2013 au 12 janvier 2014).

 

Une des nouveautés de cette année est une version insolite et inédite du calendrier de l’Avent: « Les portes de Noël », un projet initié par l’association « Etats d’urgence » (qui regroupe le Théâtre National du Luxembourg, le Théâtre du Centaure, MASKéNADA et le Centre de Création Chorégraphique Luxembourgeois – TROIS C-L). Une porte à ouvrir chaque jour en ville entre le 1er et le 24 décembre, derrière laquelle vous ne trouverez pas de chocolat mais des petites gourmandises artistiques, c’est-à-dire des spectacles surprise de 10 à 15 minutes. Pour découvrir chaque jour le lieu et l’heure exacts du rendez-vous visitez le site internet http://www.knock-knock.lu/ .

 

(copyright photo: wort.lu)

 

 

Elections sociales au Luxembourg: tout le monde peut voter!

Le 13 novembre 2013 auront lieu les élections sociales, tant au niveau national au sein de la Chambre des salariés que dans les entreprises d’au moins 15 salariés, pour les délégations du personnel.

(Site officiel des élections sociales : http://www.electionssociales.lu).

 

Au niveau de la Chambre des salariés, il s’agit d’élire les membres de son Assemblée plénière qui défendront les intérêts de tous les salariés et retraités via leurs avis et prises de position pendant les prochaines 5 années.

 

Ces élections représentent un pilier de la démocratie au Grand-Duché, puisqu’elles permettent à tous les salariés et les retraités, qu’ils soient Luxembourgeois, non-Luxembourgeois résidents ou frontaliers, de faire entendre leur voix en élisant leurs représentants auprès de la Chambre des salariés. Peu importe donc la nationalité ou le lieu de résidence, tout le monde peut voter !

 

Pourquoi les 430.000 ayant droit au vote devraient participer à ces élections ?
« La Chambre des salariés est votre voix dans la procédure législative et dans de nombreuses institutions socioéconomiques du pays. Elle remet un avis sur tous les projets de loi qui touchent de près ou de loin des ressortissants pour défendre leurs intérêts et ceux de leurs enfants. » (http://elections.csl.lu)

 

 

Otras Miradas - Cycle de documentaires suivis de débats

Le Cercle Culturel Espagnol Antonio Machado présente la 8ème édition de son cycle Otras miradas, qui pose son regard chaque année sur certains aspects clés des réalités espagnole et luxembourgeoise. Chaque séance traite d’un sujet d’actualité, par le biais de la projection d’un documentaire suivi d’un débat qui est ouvert au public et animé par deux invités, un espagnol et un luxembourgeois.

 

La sélection des films de cette année montre que l’Espagne, et l’Europe en général, sont encore touchées par une crise à la fois économique et politique, qui mine les bases mêmes de la démocratie. Face à l’austérité et à la rationalisation économique, les droits fondamentaux de la population, l’équité et la cohésion sociale sont menacés.

 

La deuxième séance du cycle aura lieu le 16 novembre à 19h00 à l’Abbaye de Neumünster (salle A11), avec le documentaire Nosotros. Le problème de l’emploi par rapport aux politiques économiques sera abordé en prenant comme exemple la privatisation et la faillite de l’entreprise Sintel en Espagne dans les années 90. La projection sera suivie d’un débat avec la participation de Jean Rhein (expert du Luxembourg) et d’un économiste espagnol.

 

Le 6 décembre à 20h30 à la Cinémathèque de Luxembourg le film d’animation Arrugas vous proposera l’histoire, à la fois drôle et dramatique, de l’amitié de deux hommes résidant dans une maison de retraite, l’un d’entre eux atteint de la maladie d’Alzheimer. Le traitement émouvant du sujet lui a fait gagner les prix Goya 2012 pour le meilleur film d’animation. Il s’agira d’une soirée spéciale avec la présence du dessinateur Paco Roca et MacDiego, dessinateur et éditeur. À la fin de cette séance un vin d’honneur sera offert par l’Ambassade d’Espagne.

 

Les films seront sous-titrés ; pour les débats, une interprétation ES-FR-ES est prévue.

 

Le samedi 7 décembre vous aurez l’opportunité de rencontrer à nouveau Paco Roca et MacDiego à la Libreria-Caffetteria Altrimenti (15, avenue de la Faïencerie, Luxembourg), à 19h00 (avec la collaboration de Tebeosfera, revista web sobre historieta. www.tebeosfera.com).

 

(Source : http://www.circulo-machado.lu)

 

 

Let me vote

LET ME VOTE est une initiative qui a pour objet de réduire le déficit démocratique en donnant à tout européen résidant dans un autre pays européen le droit de voter non seulement aux élections municipales et européennes mais aussi aux élections régionales et nationales de son pays de résidence.

 

Face à une croissante mobilité des citoyens européens, il y a un véritable problème de perte du droit de vote quand ils résident durablement dans d’autres Etats membres. Aujourd’hui, un européen résidant dans un autre pays européen participe à la vie économique, culturelle et sociale de ce pays, et y paye ses impôts aussi, mais il n’a pas les mêmes droits en matière d’élections que les autres citoyens.

 

L’initiative LET ME VOTE se propose de développer la dimension politique du projet européen et de renforcer le sens d’appartenance des citoyens à une communauté de destin, sans qu’ils doivent renoncer à leur nationalité et à leurs racines. Par conséquent, le concept de citoyenneté européenne avancerait, comme la liberté de mouvement au sein de l’Union.

 

Pour que LET ME VOTE aboutisse, un million de signatures sont nécessaires dans toute l'Europe pour inviter la Commission à prendre des mesures dans ce sens. Au Luxembourg, il faut recueillir 4500 signatures.

 

Faites bouger la démocratie européenne ! Signez l’appel sur le site Internet http://www.letmevote.eu !

 

Plus d’informations sur le registre officiel de la Commission Européenne sur les initiatives citoyennes (texte disponible en plusieurs langues) : http://ec.europa.eu/citizens-initiative/public/initiatives/ongoing/details/2013/000003/fr

 

 

Redémarrage des formations APL et CCPL

 

Les formations de l’APL

Amitié Portugal-Luxembourg organise, avec le Centre de Formation Lucien Huss a.s.b.l., de nombreux cours de formation :

  • Alphabétisation en langue française - Tous les niveaux
  • Allemand
  • Anglais
  • Arabe
  • Luxembourgeois
  • Portugais
  • Informatique
  • Photographie digitale
  • Infographie
  • Traitement d'images numériques

Pour plus d’informations contactez le Centre de Formation Lucien Huss (5, Av Marie Thérèse, L-2132 Luxembourg) par téléphone : +352 26 56 16 92 ou par e-mail: .

Vous pouvez retrouver tous les horaires et les prix des cours sur le Ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle : http://www.men.public.lu/catalogue-publications/adultes/informations-generales-offre-cours/cours-adultes/fr.pdf .

 

Les formations de la CCPL

La CCPL organise pour l’année 2013/2014 des formations pour adultes, qui sont reconnues et financées par le Ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle du Luxembourg :

  • Français
  • Anglais
  • Photographie digitale
  • Informatique
  • Art, peinture et dessin
  • Initiation à la couture et au stylisme
  • Yoga du rire « Du stress au bien-être »
  • Compétences parentales
  • L’art de tricoter
  • Faire revivre des contes
  • Hygiène et sécurité alimentaire
  • Art dramatique
  • La gestion des émotions

Ces cours peuvent se faire à un rythme intensif, semestriel ou « à la carte ». Ils auront lieu dans plusieurs villes : Esch-sur-Alzette, Ettelbruck, Diekirch, Luxembourg, Medernach, Troisvierges, Wormeldange.

Retrouvez les horaires et les prix des cours sur http://www.ccpl.lu/index.php?option=com_phocadownload&view=file&id=4&Itemid=216&lang=fr .

Les inscriptions se feront du 2 au 20 septembre 2013, de 14h00 à 17h00, par téléphone : 264 472 412 ou par e-mail : .

 

Formation internationale "Up for my community" avec le soutien du SNJ et le programme Jeunesse en action

Du 15 au 22 septembre 2013, 21 jeunes issus de 7 pays différents, le Luxembourg, le Portugal, la Hongrie, la Bulgarie, la Roumanie, Chypre et la Turquie se réuniront à l'auberge de jeunesse de Luxembourg-ville, avec l'objectif principal d'établir les futurs partenariats et projets d’intervention par la méthode « apprentissage par le service communautaire ».

Cette formation vise à identifier les bonnes pratiques qui favorisent la sensibilisation et la formation des jeunes à la participation responsable et active à la démocratie et à la citoyenneté de leur pays. Ceci, tout en reconnaissant l'importance de la participation des jeunes à la politique pour la jeunesse, et en favorisant à terme les attitudes et les comportements de soutien des jeunes, avec l'aide de l'éducation non formelle.

La formation est gratuite (pause-café et déjeuner inclus) et sera donnée en anglais.

Les inscriptions sont ouvertes par email .

 

 

Journées du patrimoine européen : « L'Europe, un patrimoine commun »

Les Journées européennes du patrimoine sont des manifestations qui chaque an offrent aux citoyens européens l’opportunité de découvrir le patrimoine culturel de leurs pays.

Cette initiative a été lancée en 1991 par le Conseil de l'Europe (avec le soutien de l'Union européenne) sur le modèle des « Journées portes ouvertes des monuments historiques » créées en 1984 en France. En 1999, les Journées européennes sont devenues une action conjointe du Conseil de l’Europe et de la Commission Européenne, et aujourd’hui elles sont organisées dans plus d’une cinquantaine de pays et régions d’Europe.

 

Selon l’organisation de chaque pays, de fin août à début novembre on a la chance de visiter des établissements historiques d’habitude fermés au public, connaître des biens culturels inédits, ou entrer dans des musées gratuitement ou à prix réduit. On peut donc apprécier les savoir-faire et les traditions locales, l’architecture et les objets d’art, et enfin comprendre l’unité et la diversité du patrimoine culturel commun à l’Europe.

Pour plus d’informations, consultez le site officiel des Journées européennes du patrimoine, www.jep.coe.int, ou la page Facebook, European Heritage Days (EHD) / Journées européennes du patrimoine (JEP) :

https://www.facebook.com/pages/European-Heritage-Days-EHD-Journ%C3%A9es-europ%C3%A9ennes-du-patrimoine-JEP/149285341800119.

 

Au Luxembourg, les Journées du Patrimoine 2013 auront lieu du 27 septembre au 27 octobre avec le thème « Ass daat en Denkmal? Un monument? ». Une trentaine de manifestations seront proposées, parmi lesquelles:

  • des promenades patrimoniales à Beaufort, à Grevenmacher, à Luxembourg-Gasperich et à Mondorf-les-Bains ;
  • des visites guidées sur des sites peu connus comme la Schuttbourg, le château de Brandenbourg avec son nouveau circuit et le château de Meysembourg, ainsi que des manifestations à Ansembourg et à la Nordstad en germe ;
  • des ateliers avec des architectes, des conservateurs, des photographes spécialistes et d'autres professionnels du patrimoine bâti, pour sensibiliser surtout des jeunes dans le repérage et la documentation du patrimoine bâti ;
  • des rallyes pédagogiques ;
  • des conférences et débats publics.

(Source : http://www.ssmn.public.lu/patrimoine/journ__es_2013/index.html)

Pour plus d’informations, consultez le Service des sites et monuments nationaux sur Internet, http://www.ssmn.public.lu.

 

Puisque le Luxembourg se trouve dans une formidable position au milieu de l’Europe, pourquoi pas profiter de cette initiative et dépasser les frontières pour apprécier les différences culturelles de nos voisins ?

 

En France, les Journées du Patrimoine 2013 auront lieu les 14 et 15 septembre, sur le thème de « 1913-2013, cent ans de protection » (www.journeesdupatrimoine.culture.fr).

 

En Belgique, l’organisation dépend des trois différentes régions :

 

En Allemagne, l’initiative a pour titre « Au-delà du bien et du beau: un patrimoine inopportun? », profitez-en le 8 septembre (www.tag-des-offenen-denkmals.de).

 

 

En septembre, la musique portugaise est à l’honneur !

Events for You(th) Luxemburgo asbl organise le premier festival Portugal Live Music le 7 septembre 2013 à Ettelbruck. À partir de 19h00, la soirée sera animée par João Pedro Pais et Boss AC. Ticket sur place à 25€, 20€ en prévente sur www.e4u.lu/.

 

Vous pourrez profiter de la musique portugaise aussi à la 4ème édition du Festival Portugal Pop (FPP) qui aura lieu le samedi 28 septembre 2013 au Centre culturel Kulturfabrik à Esch-sur-Alzette (www.portugalpop.com).

Pour cette 4ème édition, le festival présentera des artistes incontournables de la scène rock/pop portugaise : Jorge Palma, Rui Reininho du groupe GNR, Luis Portugal du groupe Jafumega, Lucia Moniz, Tozé Santos du groupe Perfume et Jorge Vadio. Ces artistes de renom seront accompagnés par les musiciens du groupe IN/OUT, une formation « Made in Luxembourg ».

Organisé depuis 2010 par l'asbl Portugal Pop dans le but de promouvoir la musique rock/pop au Luxembourg, le festival s'adresse bien sûr à la communauté lusophone, mais poursuit également le but de rapprocher toutes les nationalités résidentes au Grand-Duché à travers le langage universel de la musique.

(source : www.visitluxembourg.com/en/whats-on/event/2013/09/28/festival-portugal-pop )

 

Pour plus d'infos, contactez le +352 5544931 ou écrivez à .

 

 

Schueberfouer

La Schueberfouer est la plus grande fête foraine du Luxembourg et de la Grande Région, et une des plus importantes d’Europe. La foire accueille chaque année de fin août à début septembre plus de 2 millions de visiteurs sur les 4 hectares du champ du Glacis à quelques pas du centre-ville.

 

La Schueberfouer a une longue histoire et est une des traditions ancestrales luxembourgeoises célébrées encore aujourd'hui : on peut donc dire qu’il s’agit d’une véritable institution luxembourgeoise !

Ses origines remontent au 20 octobre 1340, quand Jean l'Aveugle, Roi de Bohème et Comte de Luxembourg, fonda la foire en tant que marché. Dans la Charte du 20 octobre 1340 on peut lire : « Elle commencera chacun an la vigile de la fête de St. Bartholomé, et durera huit jours continuels tous entiers en cette matière. » Voilà pourquoi le début de la Schueberfouer est toujours lié à la date du 24 août, fête de la Saint-Barthélemy.

 

Le nom Schueberfouer dérive du premier lieu où se tint la foire, la « Schuedbuerg », qui se situa sur le plateau du Saint-Esprit. D'autres sources affirment qu’il pourrait y avoir un lien avec le terme allemand « Schober », qui désignait autrefois un endroit couvert pour stocker du foin.

 

Jusqu'à la Révolution française, la Fouer était un grand marché, auquel se joignit un marché de bétail, le « Marché de la Saint-Barthélémy ». Situé sur un des carrefours des plus importantes routes du commerce européen, la Fouer avait une grande importance économique : on y vendait des tissus, de la porcelaine et toutes sortes de marchandises. Par conséquent, le site d'origine devint trop étroit. Après avoir éliminé les arbres au Limpertsberg dans le cadre des travaux de fortification de la ville, la Fouer y déménagea en 1610, proche de son emplacement actuel, au nord de l'actuelle allée Scheffer.

Au 18ème siècle, la Fouer commença à se transformer en foire d'amusement : on y organisait des concerts, on y dansait, on y pratiquait des jeux d'adresse, on y mangeait… En 1844 les premières variétés s'y rajoutaient.

En 1893, pour permettre l'urbanisation du Limpertsberg suite au démantèlement de la forteresse, la Schueberfouer déménageait au champ du Glacis, qui est son emplacement actuel.

 

Depuis lors, la Fouer a pris de plus en plus la forme de grande foire attractive, sans pour autant perdre ses origines culturelles. En fait, elle renoue avec ses origines historiques du marché annuel avec ses restaurants, ses baraques et son allée de camelots. La Schueberfouer d'aujourd'hui, vieille de 673 ans, a su préserver son caractère original entre tradition, marché, fête foraine et événement culturel.

La « Fouer » offre un mélange unique en Europe de 200 attractions dont plus de 25 grands métiers et manèges à sensation, plus de 20 attractions pour enfants, une douzaine de restaurants, une multitude de brasseries, confiseries, loteries, tirs, pêches aux canards, près de 100 camelots et des forains de plus de 7 nationalités différentes. Cette richesse de différences se reflète aussi dans les participants à la fête, qui constituent un public diversifié et international.

 

L'édition 2013 de la Schueberfouer est la 673ème (la 403ème au Limpertsberg) et se terminera le mercredi 11 septembre. Elle est ouverte chaque jour de 14h00 à 01h00 (vendredi et samedi jusque 02h00), mais les restaurants et certaines attractions pour enfants ouvrent déjà pour l'heure de midi.

(Source : www.fouer.lu )

 

 

Summer in the city

« Summer in the city » (www.summerinthecity.lu) anime l’été dans la capitale cette année aussi, avec une farandole de concerts, spectacles, expositions, marchés, fêtes populaires… La ville devient un lieu de culture en plein air et attire chaque année des centaines de milliers de spectateurs !

La manifestation est organisée par l’Office de Tourisme de Luxembourg (www.lcto.lu) et par la ville de Luxembourg (www.vdl.lu).

 

Parmi les rendez-vous musicaux, on rappelle d’abord les concerts publics sur la place d’Armes tous les mercredis (concerts classiques et de musique ambiante) et les vendredis (concerts de jazz) à 12h00 et à 20h30, mais aussi la série de concerts Klassik Am Park qui offrira de la musique classique ou de chambre sous les arbres du parc municipal Ed. Klein (4 juillet, 8 août, 12 septembre – 12h30). Ensuite, le festival des musiques du monde urbain World MeYouZik (www.meyouzik.lu) proposera le 6 juillet (début à 11h00) une vingtaine de groupes live et électro-acoustiques du monde sur trois scènes en plein air (place Guillaume II, place Clairefontaine et dans la rue du Saint-Esprit). Le jour suivant, le 7 juillet, à partir de 15h00 le festival de rock urbain en plein air Rock um Knuedler animera la place Guillaume II et la place Clairefontaine (www.rockumknuedler.lu). Enfin, le Centre culturel de rencontre Abbaye de Neumünster (www.ccrn.lu) sera au centre de trois différents festivals musicaux : le Festival de Musique Omni, qui rassemblera des stars de la scène musicale internationale sur le parvis et devant les coulisses spectaculaires des vestiges de la forteresse (du 3/07 au 20/07) ; le Blues After Work, qui chaque vendredi à 18h00, proposera des concerts gratuits de blues (du 5/07 au 26/07) ; et enfin les Apéros Jazz, des concerts de jazz gratuits tous les dimanches à 11h30, qui seront suivis d’un buffet (du 7/07 au 8/09). Enfin, le 20 juillet, le Blues’n Jazz Rallye animera les quartiers du Grund et de Clausen, où une cinquantaine de concerts auront lieu dans 19 cafés et restaurants participants ainsi que sur 12 scènes en plein air (www.bluesjazzrallye.lu).

 

Les amoureux du cinéma devraient apprécier le Festival en plein air Summer Folies, qui tous les vendredis et les samedis à 22h00 transformera la cour intérieure du Théâtre des Capucins en salle de cinéma sous les étoiles (du 3/07 au 20/07, programme sur www.cinematheque.lu).

Les 10 et 11 août, le Festival des arts de la rue Streeta(rt)nimation proposera 125 spectacles gratuits de 26 compagnies internationales différentes : certains spectacles seront fixes, d'autres seront ambulants et permettront un contact très spontané avec le public (www.streetartnimation.lu).

Enfin, du 23 août au 11 septembre, le Champ du Glacis deviendra un véritable parc d’attractions géant grâce à la Fête Foraine Schueberfouer (www.fouer.lu).

 

Le Summer Festival n’oublie pas les arts visuels ! L’exposition d’art "Konscht am Gronn" présentera une galerie à ciel ouvert près du pont de la rue Munster (Grund), où les visiteurs auront l’occasion d’y rencontrer des artistes luxembourgeois et de la Grande Région qui proposeront sculptures, peintures, "mixed media", art numérique, photographies ou dessins (7/07, 4/08 et 1/09, 10h00-18h00).

Du 10 août au 19 septembre, la Place de Paris sera la salle d’œuvre de six sculpteurs professionnels, qui créeront des sculptures en pierre calcaire in situ à exposer ensuite dans la gare de Luxembourg pour le Gare Art Festival.

Peut-être vous avez déjà noté la présence des certains entre eux… mais à partir du 19 juillet, il y aura la véritable Elephant Parade ! 95 statues d’éléphant de 1,5m décorées égayeront les places de la capitale, toutes uniques et conçues par des artistes et des personnalités de renom.

 

Les sportifs d’entre vous seront ravis de participer à la Course à pied et Nordic Walking JP Morgan City Jogging qui, le 7 juillet, traversera les plus beaux coins de la ville sur une distance de 6 ou 10 km au choix (infos et inscriptions gratuites sur www.fla.lu). Le 12 juillet, de 11h30 à 19h30, place Guillaume II fêtera le 30ème anniversaire des "S.d.S. Sport-Wochen" pour jeunes entre 11 et 17 ans, en se transformant en grande aire de divertissement, où on pourra découvrir les sports pratiqués lors des semaines sportives (www.vdl.lu).

 

Pourquoi-pas profiter de l’été pour découvrir le lieu où on habite ?

Les Casemates du Bock et de la Pétrusse sont les casemates les plus longues du monde (17 km) et la première attraction touristique du Luxembourg… vous pourrez visiter tous les jours ces galeries souterraines labyrinthiques taillées dans le rocher !

Le Palais grand-ducal ouvre ses portes en été ! Les billets sont exclusivement vendus au LCTO sur la place Guillaume II et le bénéfice net sera versé à la "Fondation Grand-Duc et Grande-Duchesse" (adultes 7€, enfants 3,5€).

Vous pourrez profiter aussi des visites guidées de la Cathédrale Notre Dame tous les lundis et vendredis à 14h30 (durée 1 heure ; prix adultes 7 €, étudiants et seniors 5 €, enfants 3,50 €).

Plus d’informations sur www.lcto.lu.

 

Une place d’honneur est réservée aux enfants : le 26 et le 27 juillet, entre 15h00 et 19h00, la Fête de Jeux "Kanner in the City" proposera des jeux et des ateliers animés par les animateurs et animatrices de l’"Aktioun Bambesch" en plein centre-ville (www.capel.lu). En plus, tout au long de l’été, le tour ludique de ville pour les enfants et les familles "Urban Tree Tour" combinera découverte des arbres et histoire de la capitale (organisé par le LCTO et le Musée national d’histoire naturelle).

 

 

Luxembourg en plein air

Quoi de mieux que l’été pour explorer notre environnement ! Voici quelques pistes :

 

Pour ceux qui aiment les promenades, il n’y a qu’à choisir ! L’Office de Tourisme de la ville de Luxembourg en propose des différents types : "City Promenade", une promenade guidée de 2 heures qui vous montrera les coins les plus pittoresques du centre-ville, de la vieille ville et des vues imprenables sur la forteresse ; sa version nocturne, la "City Promenade By Night", est enrichie d’une ambiance magique grâce aux illuminations de la ville. Un tour de ville spécial sera celui du 3 juillet, "City Promenade Gourmande", une promenade de ville guidée, en langue luxembourgeoise, qui sera entrecoupée de trois pauses culinaires !

Plus d’histoire dans le Circuit Wenzel, qui traverse les fameuses casemates du Bock et qui relie la ville haute et la ville basse en offrant des vues imprenables sur la vallée de l’Alzette et les fortifications.

En restant à Luxembourg ville, vous pourrez aussi lier culture et sport grâce aux quatre différents tours guidés en vélo "Bike Promenade" : tour Kirchberg (9,2 km), tour vieille ville & gare (5 km), tour parcs (12,3 km) et alternative (5,8 km), tour vallée de l’Alzette (13,1 km) et alternative (6,9 km). Tous sont praticables individuellement, carte à la main, ou alors sur demande comme tour guide auprès du LCTO.

Pour plus d’infos sur les prix et pour réserver votre promenade préférée, contactez le Luxembourg City Tourist Office (www.lcto.lu).

 

La ville de Wiltz vous propose une promenade guidée le 8 juillet, entre 18h30 et 20h00, et une visite guidée du jardin de Wiltz le 17 juillet, entre 15h00 et 16h00. Pour plus d’infos contactez le Tourist Info Wiltz au +352 95 74 44 ou sur www.touristinfowiltz.lu et .

 

Vous êtes courageux ? Les Milites Viennenses vous invitent à "Vianden After Dark", une visite guidée nocturne de Vianden à la fois effrayante et fascinante qui vous en fera découvrir les sombres secrets, les contes et les légendes. Le tarif de 7,50€ comprend la visite de Vianden, votre torche de cire et les mises en scène le long du parcours. Prochaines dates : 5 et 19 juillet ; 2, 16 et 30 août.

Plus d’informations sur http://www.vianden-after-dark.lu

 

Si vous souhaitez une sortie « relax », les tours en calèche à Beaufort (18/07) et à Larochette (19/07) sont faits pour vous. Vous découvrirez ainsi le travail des chevaux ardennais dans la forêt!

Départ prévu à 9h30 pour une durée de 2 heures et demie. Tour commenté en allemand. Participation gratuite. Activité sur inscription (Tél.: +352 72 04 57 ou mail : ).

 

Pour les jeunes de 11 à 13 ans, la Moueren-Expeditioun propose une découverte des animaux et plantes typiques des tourbières des Hautes Fagnes. Organisé par le Science-Club avec le soutien de 'Natur Musée'.

Cette activité se déroulera à Botrange le 25 juillet, à partir de 9h00. Le tarif est de 20€. Plus d'infos sur www.science-club.lu et au +352 46 22 33 450 ; vous pouvez aussi écrire à .

 

Les amateurs du hiking devraient apprécier les sorties Discover Hiking organisées à Nommern (18/07) et à Beaufort (25/07). Il s’agit de promenades guidées de 2 à 3 heures pour découvrir les beautés naturelles de la région : des chaussures de marche sont recommandées. La promenade est suivie d'un repas, par conséquent l'enregistrement préalable se fait jusqu'au mercredi soir au plus tard. Pour recevoir plus d’informations, contactez le +352 72 04 57 ou envoyez un mail à .

 

Pour les sportifs, amateurs de vélos et VTT, différentes initiatives vous permettront de découvrir de très beaux itinéraires. Pour ne citer quelques unes :

 

Informations :  www.lvi.lu, ou par téléphone au +352 43 90 30 29 ou par mail .

 

 

Cet été, Cuba est à l’honneur !

Tout d’abord, Cuba aura son propre stand ce dimanche 30 juin au MARCHÉ DU TIERS MONDE à Dudelange, un marché unique en son genre ! Entre 11h00 et 19h00, sur la place de l’Hôtel de Ville, vous pourrez goûter les spécialités culinaires et les boissons exotiques typiques des « pays du Monde ». Vous pourrez également découvrir l’artisanat et les produits de ces pays. De plus, vous pourrez également vous renseigner sur tous ces pays grâce aux stands d’informations des différentes ONGs et à la présentation de projets d’aide au développement.
L’après-midi, à partir de 13h00, se déroulera sous le signe de la musique live, des danses et des activités folkloriques qui vous feront sentir au carrefour des quatre continents !
Organisé par l’a.s.b.l. «Diddeleng hëlleft», en collaboration avec la Ville de Dudelange (
http://www.dudelange.lu).

 

Vendredi 5 juillet, à 21h00 à la Kulturfabrik de Esch-sur-Alzette, le groupe Septeto Nabori vous fera danser au son de la musique cubaine !
Composé de 8 musiciens professionnels cubains, le Septeto Nabori a été fondé en 1993 par des étudiants de l'école polytechnique de Santiago de Cuba. Le groupe interprète la salsa, mais d'abord et surtout le son, ancêtre des innombrables styles de musique populaire de l'île (comme le changuï, le guaguancó, la guaracha, le danzon, etc). Depuis son premier concert en France en 1999, le Septeto Nabori s'est forgé une excellente réputation dans de nombreux pays européens, notamment en Italie et en France, aux Pays-Bas ou en Suisse. En novembre 2012, ils ont partagé la scène du Tropentheater à Amsterdam avec Oscar d'Leon, grand chanteur colombien.
Rejoignez-les dans cette joyeuse fête caribeña !
Au programme également des spécialités culinaires et le mojito cubain !
Organisé par le Centre Kulturfabrik Esch, en collaboration avec le
Círculo Cultural Antonio Machado au Luxembourg (http://www.circulo-machado.lu/). Avec la collaboration de Radio Latina, Radio 100.7 et Radio Ara.
Plus d’informations sur
http://www.kulturfabrik.lu/param/10/ent,4327/septeto-nabori-%28cuba%29.html

 

À la Cinémathèque, la rétrospective CUBA AU CINÉMA propose une sélection des œuvres majeures et représentatives du cinéma cubain avec ses incontournables, mais également des œuvres plus rares. Seront présentés également quelques films non-cubains véhiculant parfois un imaginaire exotique de l'île des Caraïbes.
Organisé en collaboration avec le Cercle Culturel Antonio Machado de Luxembourg et l'Amistad Luxemburgo-Cuba.

 

01/07/2013
Dirty Dancing: Havana Nights
USA 2004 | vostf | 86 ' | c | De : Guy Ferland | Avec : Diego Luna, Romola Garai, Sela Ward, Patrick Swayze

 

02/07/2013 et 10/07/2013
La Première Charge á la Machette (La primera carga al machete)
Cuba 1968 | vostf | 84' | De: Manuel Octavio Gómez | Avec : Idalia Andrens, Miguel Benavides, René de la Cruz

 

03/07/2013 et 09/07/2013
Música Cubana
Cuba-Allemagne 2004 | vostf all | 90' | c | Documentaire de: German Kral | Avec : Pío Leyva, Bárbara Marín, Mario 'Mayito' Rivera

 

05/07/2013 et 12/07/2013
L'éléphant et la bicyclette (El elefante y la bicicleta)
Cuba 1995 | vostf | 85' | c | De: Juan Carlos Tabío | Avec : Luis Alberto García, Lillian Vega, Raúl Pomares

 

Informations sur la programmation de la Cinémathèque sur:

http://www.vdl.lu/Calendrier+des+%C3%A9v%C3%A9nements-p-144708.html?category=Cin%C3%A9math%C3%A8que&from_date=

 

 

Fête nationale du Luxembourg

Au regard de l’histoire, l’indépendance du pays et l’avènement de sa dynastie sont récents. Au XIXe siècle, le jour de la fête nationale des Luxembourgeois était le Kinneksdag (c’est-à-dire le jour de naissance des rois hollandais).

 

Ce n’est qu’avec le Groussherzoginsgebuertsdag qu’ils disposèrent d’un jour de fête national au sens patriotique du terme (le jour de naissance de la Grande-Duchesse Charlotte qui gouverna de 1919 à 1964). Etant donné qu’il correspondait au 23 janvier, il fut transféré en 1962 à une date plus estivale de l’année, soit le 23 juin.

 

Depuis la montée sur le trône du Grand-Duc Jean en 1964, ce jour est tout simplement commémoré comme le jour de la fête nationale.

 

Dans la capitale, les festivités commencent par une retraite aux flambeaux devant le palais, où la famille grand-ducale reçoit des ovations. Pour finir, des milliers de personnes assistent à un magnifique Freedefeier (feu d’artifice) tiré du pont Adolphe. Durant cette veille, la capitale est placée sous le signe de la joie, de l’amusement et de la musique: sur presque toutes les places, des concerts ont lieu, de petits orchestres et de simples musiciens de rue jouent, on rencontre des clowns, des cracheurs de feu et bien d’autres représentants de la confrérie des saltimbanques.

 

Le jour de la fête nationale lui-même est consacré à une grande parade militaire dont les troupes sont passées en revue par le Grand-Duc dans l’avenue de la Liberté. Pour terminer, la maison régnante et la classe politique entrent dans la cathédrale pour assister au Te Deum, un service religieux solennel pour la maison Luxembourg, durant lequel retentit en particulier le "Domine salvum fac magnum ducem nostrum...", un chant à quatre voix composé pour l’occasion.

 

Des salves d’artillerie tirées depuis le fort Thüngen ("les Trois Glands") clôturent les festivités officielles. Les 106 communes du pays célèbrent cette journée. Le Te Deum est chanté dans les églises, le maire prononce un discours patriotique devant les citoyens et les membres des associations, l’ordre du Mérite est remis aux musiciens et aux pompiers. Ensuite, le banquet démocratique est servi dans un restaurant de la commune pour les représentants de la classe politique et des associations.

 

Retrouvez le programme complet des festivités sur www.lcto.lu

 

(Source: BRAUN, Josy. "Traditions et fêtes" dans: Lëtzebuerg. Grand-Duché de Luxembourg. Service information et presse. 2007)

 

 

L'Hymne National Luxembourgeois

L'hymne national est constitué par la première et la dernière strophes du chant Ons Heemecht (Notre Patrie) de 1859, un poème en langue luxembourgeoise de Michel Lentz, mis en musique par Jean-Antoine Zinnen.

 

Joué pour la première fois en public lors d'une grande cérémonie à Ettelbruck en 1864, l'hymne national luxembourgeois lance un vibrant appel à la paix et à la liberté. Cet hymne exprime toute la joie du pays d'être parvenu à trouver son indépendance, dans la quiétude et la prospérité.

 

Le gouvernement est seul habilité à faire publier des traductions officielles de l'hymne national.

 

Le Wilhelmus, hymne de la maison grand-ducale, est entonné lorsque l'un des membres de la famille grand-ducale arrive à une cérémonie officielle et au moment où il prend congé.

 

(Source: gouvernement.lu)

 

 

Ons Heemecht

 

Wou d’Uelzecht durech d’Wisen zéit,

Duerch d’Fielsen d’Sauer brécht,

Wou d’Rief laanscht d’Musel dofteg bléit,

Den Himmel Wäin ons mecht:

Dat ass onst Land, fir dat mer géif

Heinidden alles won,

Ons Heemechtsland dat mir sou déif

An onsen Hierzer dron.

Ons Heemechtsland dat mir sou déif

An onsen Hierzer dron.

 

An séngem donkle Bëscherkranz,

Vum Fridde stëll bewaacht,

Sou ouni Pronk an deire Glanz

Gemittlech léif et laacht;

Säi Vollek frou sech soë kann,

An ’t si keng eidel Dreem:

Wéi wunnt et sech sou heemlech dran,

Wéi ass ’t sou gutt doheem!

 

Gesank, Gesank vu Bierg an Dall

Der Äärd, déi äis gedron;

D’Léift huet en treie Widderhall

A jidder Broscht gedon;

Fir d’Heemecht ass keng Weis ze schéin;

All Wuert, dat vun er klenkt,

Gräift äis an d’ Séil wéi Himmelstéin

An d’A wéi Feier blenkt

 

O Du do uewen, deem séng Hand

Duerch d’Welt d’Natioune leet,

Behitt du d’Lëtzebuerger Land

Vum frieme Joch a Leed;

Du hues ons all als Kanner schon

De fräie Geescht jo ginn,

Looss viru blénken d’Fräiheetssonn,

Déi mir sou laang gesinn!

Looss viru blénken d’Fräiheetssonn,

Déi mir sou laang gesinn!

 

 

 

Traduction en français

 

Où l'Alzette arrose les prés

Et la Sûre les rochers,

La Moselle les bords pourprés

Où la vigne s'accroche,

C'est là le sol de notre amour

C'est la terre chérie,

Pour qui nous donnerions toujours

Notre sang, ô patrie!

Pour qui nous donnerions toujours

Notre sang, ô patrie!

 

Dans sa couronne bois sombre

toujours gardée par la paix,

Donc, sans faste et la splendeur cher,

Confortable à l'amour en riant.

Son peuple puisse dire est heureux

Et il n'ya pas de rêves vides:

Comment est agréable mais voici la vie,

dans quelle mesure est-il de la maison.

Comment est agréable mais voici la vie,

dans quelle mesure est-il de la maison.

 

Chant, chant, de la montagne et la vallée

La terre, qui nous portait,

Les «amoureux a un écho fidèle

effectué dans chaque sein.

Pour le pays quelque façon que ce soit trop beau

Chaque mot qui sonne hors de lui,

Prendre l'âme comme Himmelstön '

Et nos yeux brillants comme le feu.

Prendre l'âme comme Himmelstön '

Et nos yeux brillants comme le feu.

 

Ô Toi, le Maître souverain

Des peuples de la terre,

Écarte de ta forte main

La menace étrangère:

Au mot de liberté, l'enfant

Sent son âme qui vibre,

Fais-nous, au soleil triomphant,

Rester un peuple libre.

Fais-nous, au soleil triomphant,

Rester un peuple libre.

 

(Source: Wikipedia)

 

 

Kuddel Muddel est de retour !

Notre émission radio Kuddel Muddel FEI est enfin de retour sur les ondes !

 

Depuis le 21 avril, Radio Aktiv d’Echternach diffuse notre émission tous les quinze jours (le samedi de 12h à 13h avec une rediffusion le lendemain de 20h à 21h).

Vitor Silva, notre animateur, a repris les rênes de l’émission pour vous concocter un programme plein de surprises et de bonne humeur.

La prochaine émission, diffusée les 8 et 9 juin, aura pour thème : « La solidarité avec le pays d’origine ».

 

Si vous ne captez pas radio Aktiv, pas de problème !

Les émissions sont aussi diffusées sur le live stream de Radio Aktiv www.radioaktiv106-5.org et disponible à l’écoute sur le podcast iTunes de la MA.

 

Calendrier des prochaines diffusions Kuddel Muddel :

 

08 et 09/06/2013

22 et 23/06/2013

06 et 07/07/2013

20 et 21/07/2013

03 et 04/08/2013

 

Projet soutenu par le Fonds Européen d’Intégration des Ressortissants des Pays Tiers (FEI) et de l’Office Luxembourgeois de l’Accueil et de l’Intégration (OLAI).

 

Nos remerciements à Radio Latina et Radio Aktiv Echternach.

 

 

Shining Stars of Europe - Concours vidéo

(Please scroll down for English version)

La Représentation de la Commission européenne a lancé l'initiative "Shining Stars of Europe", un concours qui vous invite à envoyer une courte vidéo (max. 1 min.) sur votre vision de l'Europe de demain sur www.shiningstarsofeurope.eu. Il s´agit de faire preuve de créativité en ayant recours à tous les moyens d´expression imaginables comme la musique, le dessin, la poésie, le théâtre etc. Les vidéos gagnantes seront déterminées par vote public à la Rockhal à Esch-sur-Alzette, lors du grand dialogue citoyen le 30 juin 2013. Les prix à gagner sont les suivants:

1er prix: 1.000 € et 2 billets d´avion
2ème prix: 750 € et 2 billets d´avion
3ème prix: 500 € et 2 billets d´avion

Les billets d´avion vous permettent de participer à un Dialogue Citoyen européen dans une des villes suivantes: Trieste (13.09.2013), Helsinki (16.09.2013), Stockholm (15.10.2013), Marseille (14.11.2013), Vilnius (13.12.2013), London(01.02.2014)

Rejoignez-nous pour cet exercice de réflexion et de créativité sur notre avenir commun dans l´Union et devenez une "Shining Star" de l´Europe!

Date limite de participation: 25 juin 2013

 

 

Show us your vision of our Europe of tomorrow and win amazing prizes! Submit a short video-clip of one minute or less with music, acting, poetry, dancing, speaking, pantomime or any other form of expression you like, on www.shiningstarsofeurope.eu !

1st prize: 1.000 € and two flight tickets
2nd prize: 750 € and two flight tickets
3rd prize: 500 € and two flight tickets

Flight tickets allow winners to participate in a European Citizens´ Dialogue in one of the following cities: Marseille, Helsinki, Trieste, Stockholm, London or Vilnius, starting from an airport inside the European Union.

Winners will be determined by public vote at the Citizens´ Dialogue on the Future of Europe, 30th June 2013 at Rockhal, Esch-sur-Alzette

Starting date: 9 May 2013

Submission & online voting deadline: 25 June 2013

In case you have questions, please contact:

 

 

 

Consultation de la société civile dans le cadre du Plan d’action national d’intégration et de lutte contre les discriminations (PAN) 2010-2014

À l’instar de la consultation qui a eu lieu en 2012, la ministre de la Famille et de l’Intégration, Madame Marie-Josée Jacobs, par l’intermédiaire de l’Office luxembourgeois de l’accueil et de l’intégration, invite la société civile à une consultation moyennant un questionnaire en ligne concernant les priorités et actions pour 2014.

Comme l’année dernière, les acteurs ont la possibilité d’indiquer des types et des exemples de projets concrets qui leur paraissent souhaitables, ainsi que de communiquer des idées innovantes pour des actions d’intégration et de la lutte contre les discriminations. Le but du questionnaire est d’établir les priorités annuelles pour 2014 en prenant en compte l’avis de la société civile et d’assurer une analyse pluriannuelle de l’impact du PAN.

Le questionnaire est disponible en français et anglais sur le site de l’OLAI (www.olai.public.lu) jusqu'au lundi 18 mars 2013. Il sera à remplir par un responsable par association ou structure.

Les conclusions de cette consultation seront soumises au comité interministériel à l’intégration, et par la suite publiées sur le site web de l’OLAI.

Communiqué par le ministère de la Famille et de l’Intégration / Office luxembourgeois de l’accueil et de l’intégration

 

Semaine interculturelle (4-7 mars)

La première semaine de mars, la MA et le lycée de Bel-Val vous proposent trois activités prônant la découverte de l’autre et de sa culture :


- Lundi 4 mars à 14h15 : Café des âges

Des participants de tout âge se retrouvent autour d’un café pour discuter du thème de la citoyenneté. 

- Mardi 5 mars à partir de 18h00 : Cuisine du Monde

Venez cuisiner avec nous des spécialités d’Amérique Latine !

- Jeudi 7 mars à partir de 18h30 : soirée littéraire Millefeuilles FEI

Chacun choisit son mode d’expression scénique (lecture, chant, danse, théâtre) pour répondre à la question : « Alors, heureux ? ».


Pour ces trois événements, rendez-vous au lycée de Bel-Val, 100 avenue du Blues à Belvaux.

 

Téléchargements

MA vous attend au 30e Festival des migrations, des cultures et de la citoyenneté

La 30e édition du Festival des migrations, des cultures et de la citoyenneté va ouvrir ses portes, accompagné depuis 13 ans maintenant du Salon du livre et des cultures du Luxembourg. Le festival s'agrandit pour son trentième anniversaire d'une nouvelle dynamique interculturelle : un Salon des cultures et des arts contemporains, où seront exposées les œuvres de nombreux artistes.

Le Festival des migrations, des cultures et de la citoyenneté
montre et démontre, depuis 30 ans, au fil de ses engagements, toute la diversité de la citoyenneté au Luxembourg. Dans les allées de notre manifestation, la citoyenneté transcende les appartenances nationales : l'engagement associatif que nous partageons tous et qui fleurit tous les mois de mars à la LuxExpo, souligne la contribution de nombreuses cultures au Luxembourg dans un avenir commun. Outre les nombreux stands associatifs, des rencontres littéraires, des débats, de la gastronomie, des chants et danses du monde et des animations pour enfants vont ponctuer ce week-end qui contribue, chaque année, à la construction d'une nouvelle citoyenneté au Luxembourg.

Le Festival, depuis sa création, a également toujours été un grand espace de la laïcité : toutes les convictions sont acceptées dans le respect de celles des autres. Pour cette édition, nous avons souhaité mettre l'accent sur la pensée spirituelle soufie pendant la soirée musicale du vendredi et lors de deux rencontres de débat. Laïcité et spiritualité éclairent chacune à leur manière ces temps incertains où les pensées obscures, politiques ou religieuses souhaitent de force imposer un destin aux autres. Le festival est dialogue et débats, un dialogue et des débats sans lesquels l'humanité n'est pas humanité. 


Le 30e Festival des migrations, des cultures et de la citoyenneté, le 13e Salon du livre et des cultures du Luxembourg, le 1er Salon des cultures et des arts contemporains sont organisés avec le soutien du Ministère de la Famille et de l'Intégration, de la Ville de Luxembourg, du Fonds Culturel National, de l'Œuvre Grande-Duchesse Charlotte, du Ministère du Logement.

La Kulturfabrik Esch cherche pour son projet intergénérationnel et interculturel des personnes de tous les âges et de toutes les origines !

Après le succès de REGARDS (plus de 600 spectacteurs), spectacle de théâtre intergénérationnel réalisé en 2012/2013 par 22 acteurs de 12 à 72 ans, sous la direction de Betsy Dentzer, la Kulturfabrik propose aujourd’hui une suite à cette belle aventure. En l’absence de Betsy Dentzer, engagée pendant la nouvelle saison sur d’autres chantiers, la Kulturfabrik Esch se devait de réfléchir à une suite cohérente et de qualité du projet.

Ainsi, sans sortir des chemins empruntés par le projet REGARDS, elle mettra en place un travail sur la mémoire, construite sur des rencontres intergénérationnelles et interculturelles, contribuant ainsi à la sauvegarde d’un patrimoine unique. Il s’agira de recueillir, de la façon la plus respectueuse et fidèle possible, les mémoires des participants (une trentaine de personnes, réparties dans 4 groupes), venant de TOUS LES ÂGES (12-92), de TOUTES LES CULTURES, COULEURS, ORIGINES et LANGUES. À travers la rencontre et l’échange, les participants vont témoigner, raconter et partager, en toute confiance, leurs récits et histoires de vie, leurs rêves et leurs désirs, leurs envies, leurs incertitudes et leurs convictions, leurs regrets et leurs secrets …

Les récits ainsi recueillis seront ensuite valorisés, d’abord par la transcription -ce qui constituera une véritable bibliothèque de mémoires- puis par la publication de cahiers et de livres, enrichis de compléments d’infos et de matériel (photos, lettres, textes etc). Au programme du projet figurent également de nombreuses activités en-dehors des ateliers hebdomadaires, comme des stages et des formations, mais également des sorties culturelles accompagnées (théâtre, concerts, cinéma etc), souvent à entrée gratuite, ainsi que  des rencontres et des échanges avec d’autres groupes, associations et initiatives …

Le projet prévoit enfin un travail de théâtre et scénique, avec la finalité de mettre en lecture ou en scène les tranches de vie et de mémoire, racontées et inventées pendant les ateliers. Depuis janvier 2013, ces petits spectacles sont régulièrement proposés au public de la petite scène de l’espace RATELACH à la Kulturfabrik.

Si vous avec donc envie de raconter et de transmettre le témoignage de votre vie, vos souvenirs, les joies ou les moments difficiles de votre parcours ; si vous voulez partager vos découvertes, vos expériences, votre cheminement, n’hésitez pas à participer à ce projet.

Vous pouvez vous INSCRIRE dans un des trois groupes : par mail sur l’adresse , ou bien en téléphonant aux 55 44 93 1 ou 691 55 44 89. Les HORAIRES : ATELIER 1 : les lundis de 19h30 à 21h ; ATELIER 2 (francophone) : les jeudis de 18h30 à 20h ; ATELIER 3 : les jeudis de 20h à 21h30. 

Conférence: Quel droit de vote pour les étrangers au Luxembourg?

La Chambre de Commerce, la Chambre des Métiers et l’ASTI Luxembourg, l’Association de Soutien aux Travailleurs Immigrés, ont le plaisir de vous inviter à la conférence intitulée :

« Quel droit de vote pour les étrangers au Luxembourg ? »

La Chambre de Commerce et la Chambre des Métiers oeuvrent activement en faveur de la capacité d’intégration des étrangers au Luxembourg. Environ trois salariés et créateurs d’entreprises sur quatre ne sont pas Luxembourgeois. Les entreprises sont de vrais laboratoires d’intégration et d’échanges entre Luxembourgeois et étrangers. En l’absence de ressources transfrontalières - et notamment des hommes et des femmes travaillant dans nos entreprises - l’économie luxembourgeoise et le pays tout entier tels qu’ils rayonnent aujourd’hui cesseraient tout simplement d’exister.

Conscientes du déficit démocratique actuel, la Chambre de Commerce et la Chambre des Métiers organisent en étroite collaboration avec l’ASTI Luxembourg, l’Association de Soutien aux Travailleurs Immigrés, une conférence sur le thème du droit de vote pour les étrangers au Luxembourg. L’évènement sera honoré de la présence de Monsieur Laurent Mosar, Président de la Chambre des Députés.

La conférence se tiendra mardi 29 janvier 2013 à partir de 17h30 dans les locaux de la Chambre de Commerce, 7 rue Alcide de Gasperi, Luxembourg-Kirchberg (parking souterrain disponible).

Régularisation de travailleurs illégaux début 2013

A l’avenir, des règles plus strictes seront d’application pour le cas où une personne, en séjour illégal au Luxembourg, est occupée dans une entreprise ou chez un particulier. En effet, un projet de loi a été voté par la Chambre des Députés afin de lutter contre le travail clandestin.

Le but du législateur est d’intensifier la lutte contre l’emploi illégal des ressortissants de pays tiers sans autorisation de séjour ou titre de séjour en cours de validité.

Une période transitoire de régularisation sera toutefois accordée par le ministre du Travail. 


Plus d'infos sur :
www.asti.lu

Transition Minett : De la convivialité, du sens et de l’action

L’initiative local/régionale TRANSITION MINETT s’est inspirée de l’idée des « villes en transition » (« transition towns » en anglais), un mouvement d’origine anglaise qui promeut toutes initiatives citoyennes d’habitants qui veulent (re)gagner de l’autonomie dans leur vie notamment en matière d’alimentation et d’énergie. Loin de tous réflexes de peur et de culpabilité, cela démontre que tout le monde est capable d’agir, d’être créatif et d’exprimer des compétences, dans des actions concrètes positives comme réponses aux crises écologiques, énergétiques et économiques (principalement liées au changement climatique et au pic pétrolier).

L’objectif est de reconstruire la résilience dans tous les aspects fondamentaux de notre vie afin de rendre nos sociétés plus à même d’appréhender un avenir durable dans toutes ses dimensions (écologique, économique et sociale).

A ce jour l’initiative TRANSITION MINETT rassemble plus d’une cinquantaine de personnes, d’âges et de provenances très différentes, autour de quatre projets : un groupe « énergie » qui travaille à monter une coopérative pour produire de l’énergie verte photovoltaïque ; un groupe « jardins urbains » qui prospecte pour trouver un jardin à cultiver collectivement avec tous les habitants pour redécouvrir la nature, le goût des bons fruits et légumes et le plaisir de le faire ensemble dans la cité ; un groupe « communication » qui a monté le site internet et travaille sur des témoignages vidéo ; ainsi qu’un groupe d’ « achats éco-solidaires » qui recherche des producteurs locaux en agriculture biologique et se rassemble pour organiser des achats groupés et organiser des repas en commun.

Infos :
www.transition-minett.lu et

 

Journée internationale des migrants

Le 18 décembre est célébrée la Journée Internationale des Migrants. C’est l’occasion, dans le monde entier, de réaffirmer et de promouvoir les droits des migrants. La date a été choisie il y a quatre ans par l’ONU pour attirer l’attention sur une convention adoptée par l’assemblée générale des Nations unies le 18 décembre 1990 mais restée inapplicable faute de ratifications suffisantes.

Une convention internationale que la France n’a toujours pas ratifiée...

Cette Convention pour la protection des droits de tous les travailleurs migrants et de leur famille concerne tous les migrants qui " vont exercer, exercent et ont exercé " un travail pendant " tout le processus de migration ". Pour tous, avec ou sans papiers, des droits fondamentaux sont réaffirmés en " considérant la situation de vulnérabilité dans laquelle se trouvent fréquemment les travailleurs migrants et les membres de leurs familles ".

Les migrants dans le monde

L’Europe accueille 15 Millions d’immigrés sur les 175 Millions de par le monde.

La Convention n’est entrée en vigueur que le 1er juillet 2003. A ce jour, 27 Etats l’ont ratifiée : seulement des pays d’émigration, aucun des pays les plus industrialisés. Depuis quatorze ans, la France, ses partenaires européens et la plupart des pays d’immigration de la planète éludent la ratification. Pourtant la défense des droits de l’homme a une portée universelle et ne peut donc pas exclure les migrants.

Pas de nouveaux droits

Depuis 1990, la précarisation des droits des migrants est en aggravation constante. L’Union européenne offre la libre circulation aux citoyens des Etats membres tout en durcissant, pour les autres, les règles de l’asile et du séjour ; le principe de non-discrimination inscrit dans le traité d’Amsterdam a pourtant exclu la discrimination fondée sur la nationalité.

Face à la dégradation des droits des migrants, les Nations unies ainsi que de nombreuses institutions européennes ou organisations de la société civile rappellent l’importance de la convention des Nations unies. Le gouvernement français qui prône un rôle accru des Nations unies dans les affaires internationales ne doit pas rester sourd à ces appels.

Un site à visiter : www.un.org

 

 

Conférence-Débat : « Le rôle de la nationalité dans la construction d’une citoyenneté européenne »

Le 4 décembre 2012 à 19h, à la Maison de l'Europe, l’« Entente des fédérations » organise une conférence-débat sur le thème du « rôle de la nationalité dans la construction d’une citoyenneté européenne » , le 4 décembre 2012 à 19h à la Maison de l’Europe. Invités et public pourront échanger leur point de vue sur ce sujet d’actualité.

Entrée libre, sur réservation.

 

La nationalité est au cœur des débats, sur toutes les langues, dans toutes les conversations. Ce thème intéresse aussi les acteurs sociaux-culturels que sont l’Amitié Portugal-Luxembourg (A.P.L.), la Confédération de la Communauté Portugaise au Luxembourg (C.C.P.L.), la Fédération des Associations Africaines au Luxembourg (F.A.A.L.), la Fédération des Associations Cap-Verdiennes au Luxembourg (F.A.C.V.L.) et la Fédération des Associations d’Espagnols au Luxembourg (F.A.E.L.), regroupés au sein de l’« Entente des fédérations ». Ils proposent ainsi une conférence-débat intitulée « Le rôle de la nationalité dans la construction d’une citoyenneté européenne »

 

Cet événement aura lieu le 4 décembre 2012 à 19h00 à la Maison de l’Europe.

 

Avec l’aide de l’historien Denis Scuto, des différents intervenants (Pedro Castilho, David Foka, Paulo Lobo, Enrica Pianaro et Mylène Porta) et du public, cette intéressante discussion sera alimentée sous une perspective nouvelle et incontournable, celle de citoyens actifs dans le façonnage socio-culturel du Grand-Duché de Luxembourg. La modération sera assurée par Olivier Tasch, journaliste.

 

La conférence-débat sera suivie d’un verre de l’amitié.

 

Pour toute question concernant la soirée, n’hésitez pas à téléphoner au 26 68 31 09 ou  à écrire à .

 

Organisation : Entente des fédérations (Amitié Portugal-Luxembourg - A.P.L., Confédération de la Communauté Portugaise au Luxembourg - C.C.P.L., Fédération des Associations Africaines au Luxembourg - F.A.A.L., Fédération des Associations Cap-Verdiennes au Luxembourg - F.A.C.V.L. et Fédération des Associations d’Espagnols au Luxembourg - F.A.E.L.)

 

Avec le soutien de la Maison des Associations et de la Commission Européenne (représentation au Luxembourg).

 

Marchés de Noël 2012 : Luxembourg voit grand

Les traditionnels chalets du marché de Noël de Luxembourg seront ouverts dès le 26 novembre et jusqu’au 30 décembre 2012. Pour cette édition, le marché s’agrandit pour encore plus de choix et d’animations.

Les spécialités luxembourgeoises comme les Gromperekichelcher, les soupes et les saucisses grillées reviennent dans les rues pour plus d’un mois. Les habitants et touristes pourront se balader de chalet en chalet, à la recherche d’idées cadeaux, de vin chaud et de gourmandises, en cette période où le plaisir est le mot d’ordre. Ils seront plus de 100 chalets cette année à prendre place pour insuffler un peu de l’ambiance de Noël à la ville de Luxembourg. Les rues seront envahies d’odeurs d’épices et de sucreries mais aussi par les lumières des décorations de Noël. Comme chaque année, le grand sapin et sa crèche s’installeront sur la Place d’Armes.

Rue des Capucins, les visiteurs retrouveront le Marché de la Solidarité, avec 5 chalets regroupant des associations qui vendront des produits uniquement au profit d’oeuvres humanitaires et la Maison des Associations vous attend là dans la joie et le l'esprit du Nöel!

Pour la première fois, le marché de Noël s’étend sur la Place de la Constitution, qui accueillera une grande roue de 45 mètres de haut, un Carrousel et de nombreuses attractions. Les petits et les grands pourront s’amuser en famille et entre amis avant de reprendre la course aux cadeaux de Noël. Autre nouveauté, un espace dédié à l’artisanat. Près de la Gëlle Fra, quatre chalets sont réservés aux artisans qui exposeront chacun leurs produits pendant deux à trois jours. Une façon de faire varier l’offre du marché de Noël tout en rendant accessible la location de chalet à certains artisans non professionnels.

Dates et horaires

Marché Saint-Nicolas
Du 26 novembre au 23 décembre 2012
Tous les jours de 10h30 à 20h.

Marchés Place d’Armes et Place de la Constitution
Du 30 novembre au 30 décembre 2012
Tous les jours de 10h30 à 20h.

Nocturnes tous les vendredi soir, jusque 22h.

Le 24 décembre
, les marchés en Ville-Haute ferment à 17h et sont fermés le 25 décembre.

Retrouvez cet évènement dans l’agenda de Tout-Luxembourg ici.

Rêves d'exil, exil des rêves - Pratiques ethnopsychiatriques avec les familles migrantes

Les rêves de la nuit ont toujours intrigué les hommes. D'où viennent-ils ainsi nous surprendre lorsque nous sommes endormis?

A travers les cultures, les pratiques, les théories, à la lumière de l'anthropologie comme de la psychanalyse. Qu'il s'agisse de découvrir les conceptions sur le rêve dans les cultures qui nous sont encore peu connues ou d'approfondir nos connaissances quant aux significations du rêve dans les cultures que nous côtoyons plus souvent. Le colloque propose de s'échanger autour de thèmes particuliers: les rêves post-traumatiques, le deuil, la grossesse, les cauchemars de l'enfance...

Avec la participation de: Jonathan Ahovi, Thierry Baubet, Thames Cornette, Charles Di, Jean Florence, Gabriela Guzman, Paul Hentgen, Isam Idriss, Julia Kristeva, Christian Lachal, Francis Martens, Claire Mestre, Jean-Claude Métraux, André Michels, Marie Rose Moro, Yoram Mouchenik, Daniéle Pierre, Amalini Simon, Saskia Von Overbeck, Jean-François Vervier...

Date : 06/12/2012 - 07/12/2012, à partir de 09h00

Organisé par le Service de pédopsychiatrie, CHL avec le soutien du CCRN.

Comité d'organisation :
Congrès L'autre-Luxembourg 2012
Marie Rose Moro, Paris Descartes, Présidente Erik Ceusters, Réseau Psy, Luxembourg Annette Muhe, CHL, Luxembourg Jean-François Vervier, CHL, Luxembourg. Paul Hentgen, CHNP, Luxembourg_Thames Cornette, CHL, Luxembourg_Danièle Pierre, Centre Chapelle-aux-champs, Bruxelles

Contacts pour cet événement :
Téléphone (Info): 0035244116101
Téléphone (Info): 0035244116347
E-mail (Infos):
Internet: www.revuelautre.com
Internet: www.clinique-transculturelle.org

Organisations reliées :
CCRN - Centre Culturel de Rencontre Abbaye de Neumünster, LUXEMBOURG - Luxembourg

Soirée littéraire MILLEFEUILLES FEI

La face cachée des mots

Date : Jeudi 13 décembre 2012 à partir de 19h30

Lieu : Centre de Documentation sur les Migrations Humaines
Gare-Usines, L-3481 Dudelange

En collaboration avec le Centre de Documentation sur les Migrations Humaines

Avec le soutien du Fonds Européen d’Intégration des Ressortissants des Pays Tiers (FEI) et de l’Office Luxembourgeois de l’Accueil et de l’Intégration (OLAI).

Informations / inscriptions :
Tél. : 26 68 31 09

Venez nombreux et participez !
Entrée libre !

Deux fois par an, les Soirées littéraires MILLEFEUILLES sont organisées à Dudelange en collaboration avec le Projet Ensemble. Suite à l'exposition « La face cachée des mots - regards d'artistes sur la migration et la démocratie », qui a eu lieu au Centre de Documentation sur les Migrations Humaines, nous vous proposons un autre mode d'expression artistique, celui de la littérature le 13 décembre prochain.

Téléchargements

Participez à l’action « Making Luxembourg » ! Créez votre propre « 100 % Lëtzebuerg » !

Avez-vous entendu ou lu ces affirmations ?

• Les frontaliers dépensent leur argent exclusivement chez eux.
• Les étrangers ne veulent pas apprendre / parler le luxembourgeois.
• Les frontaliers prennent nos jobs en acceptant des salaires plus bas.
• Les logements sont chers à cause des étrangers.

Ce sont des questions qui circulent de plus en plus fréquemment sur les réseaux sociaux, qui incitent au racisme ou xénophobie. Pour contrer ce phénomène, une nouvelle action a été initiée par l’ASTI en collaboration avec plus des 70 partenaires de la société civile luxembourgeoise, parmi lesquels se trouve aussi la Maison des Associations. 

La Maison des Associations soutient Making Luxembourg dans sa lutte contre le racisme et la xénophobie, en mettant l’accent sur les avantages de la diversité et du pluralisme du pays. On est tous différents, on a des talents ou des compétences très diverses, mais on est tous toujours 0% raciste et on doit chercher les choses communes qui peuvent nous unir et non nous séparer.

L’idée principale de cette initiative, qui peut être simplement déduite même du logo (aussi dérivé de « Made in Luxembourg » ) est : le Luxembourg se fait ensemble grâce aux résidents de toutes nationalités et aux frontaliers. Nous tous faisons le 100% Lëtzebuerg. 

Rejoignez Making Luxembourg et faites partie d’une société tolérante !

Comment soutenir cette action ?

C’est très simple et aussi amusant !

Premièrement, vous pouvez créer votre votre T-shirt/Sweatshirt personnalisé avec des affirmations symboliques de votre identité, talents ou compétences, mais étant toujours « 0% Rassist » et surtout « 100% Lëtzebuerg ».

Aussi, vous avez la possibilité de vous associer à l’initiative par différents moyens, que ce soit à titre individuel, à travers votre association ou comme entreprise. La signature de la charte de partenariat vaut adhésion au « 100% Lëtzebuerg ».

Par ailleurs, votre soutien peut se faire, par exemple, par l’achat d’autocollants, de pins, d’affiches, de roll-ups, de T-shirts, de Sweat-Shirts sur le site http://makingluxembourg.lu/.

Si vous êtes passionné par les réseaux sociaux, vous pouvez créer votre avatar et/ou timeline cover pour votre compte Facebook en cliquant ici.

Vous pouvez exprimer vos idées et remarques concernant le vivre ensemble, le racisme, la xénophobie… sur la page Facebook du Making Luxembourg.

 

 

Philanthropie.lu – des acteurs qui s’engagent pour des causes d’intérêt général

Philanthropie.lu est une plateforme présentant les acteurs qui s'engagent pour l’intérêt général au Luxembourg. Initiée par la Banque de Luxembourg et opérée par l’Œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte, elle a été développée d’après un modèle international mis en œuvre par Guidestar, initialement aux Etats-Unis et au Royaume-Uni et plus récemment en Belgique, en Israël et en Inde.

Sur Philanthropie.lu sont disponibles des informations sur les besoins liés aux projets présentés par les organisations. Il peut s’agir de demandes de soutiens financiers, de recherches de bénévoles réguliers ou ponctuels, de demandes de mécénat de compétences, de demandes en matériel, etc. Vous y trouverez aussi des informations qualitatives sur la mission, les activités, les publics cibles des associations ainsi que des informations quantitatives telles que des informations sur le personnel et les finances.

La consultation du site www.philanthropie.lu est gratuite. Bien sûr, Maison des Associations fait déjà partie de cette plateforme ! Visitez cotre profil clichez ici…

Philanthropie.lu s’adresse à un large public.

• Les philanthropes, donateurs et mécènes (personnes privées ou entreprises) peuvent accéder facilement à des informations correctes, fiables et harmonisées sur des projets et des organisations œuvrant dans un domaine de leur choix (cause, type d’activité), choisir des projets à soutenir (à l’aide d’un moteur de recherche) quel que soit le type de soutien retenu (don en espèces ou en nature, ....).

• Les bénévoles peuvent sélectionner et s’engager dans un projet précis ou une organisation particulière, et ceci en fonction de leurs intérêts, compétences et/ou disponibilité.

• Les personnes actives dans le secteur associatif peuvent s’informer sur d’autres projets ou organisations, notamment pour rentrer en contact ou nouer des partenariats.

• Les personnes intéressées à connaître et à développer le secteur non marchand au Luxembourg peuvent y trouver des informations précieuses.

Cette base de données - aussi large et riche en informations que possible - contribuera à la transparence du secteur et encouragera les échanges entre ses acteurs.

Philathropie.lu vous permet de trouver des projets dans lesquels vous pourriez investir et vous offre un panorama des associations et fondations sans but lucratif luxembourgeoises.

Les Mardis de la Philo/ CCDH Commission Consultative des Droits de l'Homme du Grand-Duché de Luxembourg

A chaque séance, un nouveau thème et un nouvel invité. En novembre, Alice Navarro, magistrate, présentera la Commission Consultative des Droits de l'Homme (CCDH), dont elle est membre. Comment est composée cette Commission, qui a son siège rue Notre-Dame à Luxembourg? Comment travaille-t-elle?  Après une gestation qui a été longue et qui remonte à la fin des années 1980, la loi du 21 novembre 2008 crée enfin de manière officielle cette Commission, dont les rapports d'activité annuels remontent cependant déjà à 2003-2004.

Après une présentation de cette CCDH et de son travail quotidien, Alice Navarro répondra aux questions du public. 
 
Les mardis de la philo replacent un sujet dans le cadre d'un « métadiscours » philosophique, qu'il soit celui de la philosophie politique, de l'éthique, de l'anthropologie philosophique, de la philosophie de l'histoire, de l'épistémologie, pour poser la question: «quelle est donc la teneur en vérité (ou en erreur, en ignorance, voire en propagande et en manipulation) du discours médiatique, politique, culturel et autre qu'on nous propose de consommer au quotidien ?» 
 
Au cours de ce nouveau cycle, il sera question d'identité et de crispation identitaire, de droits de l'homme et des extrêmes droites, des questions concrètes et d'une criante actualité. 
 
Organisé par le CCRN, en collaboration avec la CCDH Commission Consultative des Droits de l'Homme du Grand-Duché de Luxembourg

Date: 27 novembre 2012 à 20:00 à la Brasserie de l'Abbaye de Neumünster

Contacts pour cet événement
Téléphone (Accueil): 003522620521
Téléphone (Info): 00352400408
Portable (Info): 00352621218123
E-mail (Contact):
E-mail (Infos):
Internet: www.ccrn.lu

Organisations reliées
CCRN - Centre Culturel de Rencontre Abbaye de Neumünster, LUXEMBOURG - Luxembourg

 

Festival Cinéma du Sud à Luxembourg, édition 2012

Le festival Cinéma du Sud à Luxembourg a débuté le 10 octobre et programme des projections jusqu’au 13 décembre 2012. Chaque jeudi, un film est projeté au Ciné Utopia pour sensibiliser sur la problématique du développement de certains pays.

Le festival a été initié par un consortium d’ONG soucieuses de transmettre un message clair par le biais d’un média accessible à tous et surtout très apprécié du grand public : le cinéma. Rien de tel pour toucher la sensibilité de la population qu’un bon documentaire ou un film.

Pour chaque édition, le festival choisit un thème spécifique. Après avoir abordé les objectifs du millénaire pour le développement en 2011, cette année sera consacrée aux Droits de l’Homme. L’édition 2012 s’intitule donc « All Right(s) ?! Les droits à l’affiche ».

Toutes les projections seront suivies d’un débat en présence d’associations concernées ou d’intervenants experts.

Programme 2012
Toutes les projections sont programmées à 18h30.

Jeudi 8 novembre
Pray the devil back to hell
Thème : Droit à la sécurité et à la paix
Un film de Abigail E. Disney et Gini Reticker (2008), 72 min (documentaire). Version originale en anglais avec sous-titres en français.
Organisation : Amnesty International Luxembourg , Croix-Rouge luxembourgeoise.

Jeudi 15 novembre
The devil’s miner
Thème : Droit à la protection contre l’exploitation économique, droit à un travail sûr et digne
Un film de Kief Davidson and Richard Ladkani (2005), 82 min.
Organisation : CITIM, Fairtrade, UNICEF.

Jeudi 22 novembre
Benda Bilili !
Thème : Droits des personnes handicapées et droits de l’enfant
Un film de Renaud Barret et Florent de la Tullaye (2010), 1h24. Version originale , sous-titrage français.
Organisation : Handicap International Luxembourg et SOS Villages d’Enfants Monde.

Jeudi 29 novembre
Bitter Seeds
Thème : Droit à l’alimentation
Un film de Micha X. Pele (2011), 87 min. Version originale marathi et anglais, sous-titres anglais.
Organisation : Aide à l’Enfance de l’Inde et Greenpeace Luxembourg.

Informations pratiques/Réservations
Ciné Utopia
16, avenue de la Faïencerie
L-1510 Luxembourg
Tél :  22 46 11

 

Cuisine du Monde, 13.11.2012 - Roumanie et Tunisie

Le 13 novembre 2012 à 18h30, rejoignez-nous au Centre Culturel Real Madrid à Esch-sur-Alzette pour préparer des spécialités culinaires de la Roumanie et de la Tunisie.

Tarif: prix des ingrédients

Lieu: Centre Culturel Real Madrid,
60, Boulevard Prince Henri
L-4280 Esch-sur-Alzette

Inscriptions: cuisinedumonde2011@gmail.com 
ou par téléphone au 26.68.31.09

Organisation:
MA, FAEL en collaboration avec CIGL Esch

 

Soirées littéraires « Millefeuilles » Novembre

Thème : Il était une fois... Once upon a time... Et wor emol... Es war einmal... Era uma vez...
Lieu : ASTI / UNIAO, 10, rue Auguste Laval, L-1922 Luxembourg Eich
Date : Vendredi 9 novembre 2012
Heure : à partir de 18h

 

À partir de 4 ans. Entrée libre !  

 

Organisée en collaboration l'ASTI.

 

Voyage littéraire pour petits et grands avec, au programme, des lectures de poèmes, des extraits de textes, de la musique et de la danse.

L'événement fait partie du projet « Exposition de livres pour Enfants » du Kannernascht, maison de quartier « porte ouverte ».



Les soirées littéraires Millefeuilles existent depuis 2010. Tous les mois, nous avons le plaisir d'accueillir, des écrivains, des amateurs de littérature, et d'autres formes d'expression artistique de plusieurs nationalités et âges.

Vous souhaitez participer à la prochaine soirée Millefeuilles ?
Il vous suffit de nous contacter ou de nous envoyer par mail le texte que vous voulez lire accompagné d'une traduction en français (jusqu'au 2 novembre plus tard).

Vous souhaitez chanter, jouer d'un instrument, improviser ?
Millefeuilles a aussi l'espace pour d'autres expressions artistiques, il suffit de nous contacter. L'équipe de Millefeuilles aura le plaisir de vous répondre :D

Informations :
ASTI - Tél.: 43 83 33 1 / Mail:
Millefeuilles - Tél.: 26 68 31 09 / Mail:

Téléchargements

Kino mat Haërz

Les Temps modernes – Charlie Chaplin dans une de ses plus grandes satires

18.10.2012 à 14h30 à la Cinémathèque, place du Théâtre
25.10.2012 à 14h30 à la Cinémathèque, Cloche d‘Or (séance pour personnes à mobilité réduite)

Modern Times | USA 1936 | film muet sonorisé avec intertitres français | 87 minutes | Réalisation: Charlie Chaplin | Avec : Charlie Chaplin et Paulette Goddard

 

Tarif : 4€ (Film) / 8€ (Film + Kaffi & Kuch)
Inscription (jusqu’à 1 jour avant la prochaine séance) et infos :
T. 4796-2428,

 

Tous les mois, l’équipe de « Kino mat Häerz » vous propose des séances de cinéma avec un accueil personnalisé dans le cadre charmant et confortable de la Cinémathèque (place du Théâtre). Après le film, vous avez la possibilité d’une rencontre conviviale « café et gâteau » dans une pâtisserie de la ville pour vous échanger autour du film projeté et vous fixer un rendez-vous pour la prochaine séance. Pour que les séances soient accessibles aux personnes à mobilité réduite, les films seront également montrés à la Cinémathèque située à la Cloche d’Or.

Place du Théâtre : 18.10., 22.11., 20.12.2012
Cloche d‘Or : 25.10., 29.11.2012

 

www.vdl.lu | www.10 help.lu | www.mda.lu

Cuisine du Monde, le 9 octobre

Le 9 octobre 2012 à 18h30, rejoignez-nous au Centre Culturel Real Madrid à Esch-sur-Alzette pour préparer des spécialités culinaires du Portugal et de la Turquie.

Tarif: prix des ingrédients

Lieu: Centre Culturel Real Madrid,
60, Boulevard Prince Henri
L-4280 Esch-sur-Alzette

Inscriptions: cuisinedumonde2011@gmail.com 
ou par téléphone au 26.68.31.09

Organisation:
MA, FAEL en collaboration avec CIGL Esch

 

Grande fête Festivasion à la "Schungfabrik"

Festivasion, c'est une large palette d’activités culturelles proposées tout au long de l'année: ateliers de cuisine, danses folkloriques, thés dansants, karaoké multiculturel, formation au bénévolat, conférences sur les migrations, cafés citoyens,…

Une fois par an, nous nous retrouvons pour faire la fête. Cette année, la commune de Kayl/Tétange nous accueille au centre culturel "Schungfabrik". De 13h45 à 20h00, des animations et workshops vous attendent pour des moments de convivialité et de découvertes multiculturelles.



Programme de la fête Festivasion
13h45: Accueil + ouverture du Bisto
15h00: Guitare avec Russel Cassim et Ricardo Caspar
16h00: Chorale du Club Senior "Prënzebierg", Differdange
17h00: Discours de Mme la Ministre Marie-Josée Jacobs et d'un représentant de la commune de Kayl/Tétange
17h20: Line dance, Club Haus "Beim Kiosk", Schifflange
17h35: Grupo "Tradiçon", Cap-Vert
18h00: Buffet interculturel
19h00: Breakdance
19h30: Salsa

Workshops (gratuits)
15h00: Tricot, All Knit Long, CCPL
16h00: Line dance, Club Haus "Beim Kiosk", Schifflange
17h20: Yoga, mouvements de mains indiens "Mudras", Helder da Graça.
18h00: Salsa, Ahinama asbl
18h00: Djembé, la Maison des Jeunes, Kayl

Mais surtout, au-delà des paroles, Festivasion se vit!
Alors venez nous rejoindre et faire la fête avec nous!

Entrée libre

 

Soirées Littéraires « Millefeuilles » Octobre

Thème : LE VOYAGE
Lieu : Administration Communale de Heffingen, 2, am Duerf, L-7651 Heffingen
Date : 11 octobre 2012
Heure : à partir de 20h

 

Organisée en collaboration avec la commission d'intégration de Heffingen.



La soirée « Millefeuilles FEI » vous invite au VOYAGE à travers des contributions artistiques et littéraires qui vous emmenèront à la découverte de vous-même.


"Ta destination n'est pas un endroit, mais une nouvelle façon de percevoir les choses." (Henry Miller)

Entrée libre !

Les soirées littéraires Millefeuilles existent depuis 2010. Tous les mois, nous avons le plaisir d'accueillir, des écrivains, des amateurs de littérature, et d'autres formes d'expression artistique de plusieurs nationalités et âges.

Vous souhaitez participer à la prochaine soirée Millefeuilles ?
Il vous suffit de nous contacter ou de nous envoyer par mail le texte que vous voulez lire accompagné d'une traduction en français (jusqu'au 5 octobre au plus tard).

Vous souhaitez chanter, jouer d'un instrument, improviser ?
Millefeuilles a aussi l'espace pour d'autres expressions artistiques, il suffit de nous contacter. L'équipe de Millefeuilles aura le plaisir de vous répondre :D

Informations :

tél : 26 68 31 09

 

Téléchargements

Le ministre de la Justice François Biltgen lance un débat public sur la réforme du droit de la nationalité luxembourgeoise

Le 19 septembre 2012, le ministre de la Justice François Biltgen a présenté aux membres de la commission juridique de la Chambre des députés le Rapport d’évaluation du Ministère de la Justice sur la loi du 23 octobre 2008 sur la nationalité luxembourgeoise.

Ce rapport contient notamment une analyse de l’application pratique de la législation, des données statistiques relatives à l’acquisition de la nationalité luxembourgeoise et des pistes de réflexion en vue d’une éventuelle adaptation du cadre législatif actuel. Le ministre de la Justice est d’avis pour sa part que la loi de 2008 a fait largement ses preuves mais peut faire le cas échéant l’objet d’adaptations ponctuelles.

Il est ainsi dans les intentions du ministre de la Justice d’organiser sur cette base un large débat de consultation à la Chambre des députés. Ce débat pourrait permettre de déterminer des lignes directrices afin de confirmer la législation, tout en l’adaptant à la lumière de l’expérience, en vue de présenter un projet de loi portant modification de la loi du 23 octobre 2008 sur la nationalité luxembourgeoise au cours du mois de décembre 2012.

Dans un souci d’associer également le public au débat, le ministre de la Justice invite tous les citoyens intéressés à lui transmettre des commentaires, suggestions et questions relatifs au rapport d’évaluation et des pistes y soulevées. Les personnes intéressées pourront consulter à cet effet une rubrique spéciale sur le site internet du ministère de la Justice en accédant à l’adresse suivante: http://www.mj.public.lu/reforme-nationalite.

Elles y trouveront, à côté du rapport d’évaluation complet, notamment un formulaire électronique qui leur facilitera la rédaction de leurs commentaires, suggestions et questions éventuels.

 

Europeana, la plus grande bibliothèque numérique européenne désormais disponible en Open Data

Le 12 septembre 2012, un an après avoir été présenté, à la Bibliothèque nationale de Luxembourg, le nouveau cadre légal du partage des métadonnées, l’"Europeana Licensing Framework" entre en vigueur. À partir de ce jour, les métadonnées, à savoir, les descriptions de 20 millions d’objets numérisés, accessibles via Europeana, pourront être utilisées par quiconque, et ceci, sans restriction.

L’événement représente une étape décisive pour Europeana et ses partenaires: l’appartenance au domaine public de ces données facilitera l’accès au patrimoine culturel européen et stimule sa diffusion.

Jill Cousins, directrice exécutive d’Europeana: "This move is a significant step forward for open data and an important cultural shift for the network of museums, libraries and galleries who have created Europeana. This is the world’s premier cultural dataset, and the decision to open it up for re-use is bold and forward looking – it recognises the important potential for innovation that access to digital data provides. This development means that Europe now sets the worldwide standard for the sector."

À l’occasion de la réunion bi-annuelle du "Member State Expert Group on Digitisation", réunion convoquée par la Commission européenne, Octavie Modert, ministre de la Culture, a accueilli, dans les locaux de son ministère, plusieurs personnalités phares de ce grand projet: notamment, Jill Cousins, directrice d’Europeana et Hernándes-Ros, chef de l’unité "Créativité" à la Commission européenne. Devant les membres de l’"Expert Group on Digitisation" et des représentants de la Bibliothèque nationale de Luxembourg, la ministre a félicité Europeana et ses partenaires, dont la BnL, pour ce pas décisif, innovant, garant de la compétitivité européenne.

Collaborateur d’Europeana, la Bibliothèque nationale de Luxembourg était "Workpackage leader" du volet "contrats et licences" d’Europeana, dans le cadre du projet "Europeana connect" de 2009 à 2011 dont résulte le "Licensing framework". Comme l’engagement de la BnL fut couronné de succès, la Fondation Europeana a demandé à cette même équipe de continuer d’assurer le volet "propriété intellectuelle" dans le projet "Europeana awareness" de 2012 à 2014. Les métadonnées des documents numérisés par la BnL et accessibles via europeana.eu sont actuellement en phase d’adaptation de statut par Europeana. Les contenus numérisés de la BnL seront de nouveau consultables dans les meilleurs délais. D’ici là, les usagers sont invités à les consulter sur www.eluxemburgensia.lu.

Communiqué de la Bibliothèque nationale de Luxembourg

 

La Pyramide de Chaussures

Pour la 13ème année consécutive, Handicap International invite le public luxembourgeois à se mobiliser, le temps d’une journée, contre les mines antipersonnel et les armes à sous-munitions.

C’est, en effet, le samedi 6 octobre 2012, Place d’Armes à Luxembourg-ville, que la nouvelle édition de la Pyramide de Chaussures proposera à tous les citoyens d’exprimer leur soutien envers les victimes de ces armes en venant, notamment, déposer leurs chaussures. Un geste qui peut paraitre anodin mais qui constitue pourtant un symbole fort et un message clair : que cesse le massacre de milliers de civils innocents à travers le monde !

Tout au long de la journée, de 10h à 17h, Handicap International accueillera le public à travers différents stands et animations: atelier de mobilisation, signature de pétition, animation enfants, musique, exposition, démonstration de déminage… autant d’occasions de sensibiliser et d’informer les visiteurs sur la barbarie de ces armes et de leur permettre de mieux mesurer la réalité d’une situation qui reste tragique pour de nombreux civils.

Chaque voix, chaque geste compte pour les victimes.

Rendez-vous donc le 6 octobre, Place d'Armes !

Plus des détails sur: www.sousmunitions.lu

Café des Âges à Helmdange

Plus qu'un café... un lieu de parole citoyenne dans un cadre convivial!

Date: 25 septembre 2012

Lieu: Centre culturel de Lorentzweiler,
120 route de Luxembourg, L-7374 Helmdange

 

Organisateurs: Festivasion, RBS-Center Fir Altersfroen, Club Uelzechtdall, CIGR  Steinsel-Lorentzweiler, Jugendhaus "An der Sonn", OLAI, Ministère de la Famille, Comission Européenne

 

Tél: 25 33 64 1 (Club Uelzechtdall)

Programme:
14h30: Accueil
15h00-15h15: Discours
15h15-16h15: Discussions
16h30: Synthèse


2012 est l'Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité intergénérationnelle. Lors de ce Café des Âges, des questions liées à ce thème seront abordées.
Il y aura du café, des boissons et petits snacks sur place.
Locaux accessibles pour personnes à mobilité réduite.

 

Entrée libre !

Téléchargements

  •    (0.00 Ko)

Cuisine du Monde Septembre

Quand? Mardi 11 septembre 2012
Heure? 18h30
Où? Centre Culturel Real Madrid
60, Boulevard Prince Henri
Esch-sur-Alzette

Places limitées.
Inscriptions:
ou par téléphone au 26 68 31 09

 

Les pays invités sont l'ESPAGNE et la LITUANIE.

 

Téléchargements

´The EU Contribution to Active Ageing and Solidarity between Generations´

The European Commission has just published the brochure "The EU Contribution to Active Ageing and Solidarity between Generations", a comprehensive document which sets out what the European Union is doing to encourage active ageing.

Released within the frame of the European Year 2012, the 24-page brochure presents the EU's efforts regarding the active ageing agenda, showing that it is a strong partner in this regard.

The main tools to support active ageing are in the hands of policymakers in the Member States. However, the EU can mobilise a wide range of policy instruments to support national governments and other stakeholders in their efforts. Hence, the brochure covers existing measures at EU level, but also looks at others that are still being discussed, such as legislation in the pipeline and proposals for funding programmes in the new 2014-20 budget cycle.

The overall aim is to inspire more determined efforts in all Member States to promote active ageing, thereby ensuring that solidarity between generations can withstand the test of population ageing.

The European Year for Active Ageing and Solidarity between Generations 2012 provides an opportunity to think about what we can do to make active ageing a reality and to commit to new initiatives in the years to come.

The English version of this publication may be downloaded here. All other EU official languages will be available in the coming weeks, also in printed format.

 

« Considère-t-il le Grand-Duché comme son unique patrie ? »

L'histoire de la nationalité intègre en elle plusieurs récits : celui de l'immigration, de la nation et du nationalisme. Le nouveau livre de Denis Scuto montre comment une politique d'abord confiante dans le processus d'intégration des personnes étrangères a dévié vers le discours de la « Überfremdung ».

Parfois, on déplore qu'un livre n'ait pas été écrit plus tôt. C'est le cas pour la récente publication de Denis Scuto sur l'évolution de la nationalité au Luxembourg depuis la Révolution française. Les méandres de la législation luxembourgeoise sur les conditions pour devenir Luxembourgeois-e traduisent les préoccupations des hommes et femmes politiques face à l'importance accordée à la nation et à l'impact du nationalisme à l'un ou l'autre moment de l'histoire. La classe politique responsable des réformes de la loi de 2001 et 2008 aurait pu en tirer de belles leçons. Au moins, on peut espérer que ce livre d'histoire aura dans un futur proche, chose plutôt rare, un impact sur la politique concrète : le ministre de la Justice François Biltgen (CSV), qui vient de se voir remettre un exemplaire du livre par l'auteur, a annoncé qu'il veut « lancer un large débat avec la Chambre des Députés et les représentants de la société civile sur les orientations à donner à la réforme projetée ».

« La nationalité luxembourgeoise », qui constitue la version publiée de la thèse de doctorat de Scuto, s'aligne dans sa structure sur un des ouvrages de référence en la matière, « Qu'est-ce qu'un Français ? », de Patrick Weil. Scuto propose, après un questionnement très bref des concepts « nation », « nationalité » et « nationalisme », un survol de l'histoire politique, sociale et d'immigration du grand-duché depuis 1839, la date officielle de l'indépendance luxembourgeoise jusqu'à la 2e Guerre mondiale. Il suit alors chronologiquement le développement de la législation sur la nationalité et son acquisition depuis le Code civil introduit par Napoléon jusqu'au 21e siècle, en approfondissant la matière par l'analyse de dossiers personnels de naturalisation. Enfin, il ajoute un examen de deux cas spécifiques de discrimination : les femmes et les personnes juives. Tout au long du récit, l'évolution luxembourgeoise est comparée à celle des pays limitrophes. Dommage que l'impression des cartes et autres illustrations intéressantes soit de qualité médiocre, et que l'un ou l'autre des nombreux tableaux n'ait pas été présenté sous forme de graphique, permettant une meilleure compréhension des évolutions quantitatives.

Plus d'informations: ici

 

 

Soirées Littéraires « Millefeuilles » - Les jeux de la vie

Date: 13 septembre
Heure: à partir de 20h
Thème: Les jeux de la vie
Lieu: Club Senior de Bonnevoie
26, Dernier Sol
L-2543 Luxembourg - Bonnevoie

Organisée en collaboration avec le Club Senior Bonnevoie

Kino a Kaffi! le 13 septembre à Esch-sur-Alzette

Film: Mein bester Feind
Date:  13 septembre
Heure: 14h00
Lieu: Kinosch, Kulturfabrik,
116, rue de Luxembourg
L-4221 Esch-sur-Alzette

Café des Âges à Steinfort

 

Plus qu'un café... un lieu de parole citoyenne dans un cadre convivial!

Café des Âges aura lieu à Steinfort le 20 septembre!

2012 est l'Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité intergénérationnelle.

Lors de ce Café des Âges, des questions liées à ce thème seront abordées.

Programme:

14h30: Accueil

15h00-15h20: Discours

15h30-16h20: Discussions

16h30: Synthèse

Il y aura du café, des boissons et petits snacks sur place.

Où ? Centre de Jour de Steinfort (1, rue de l'Hôpital L-8423 Steinfort) de 14 à 17h

Infos et inscriptions: Club Senior Nordstad. Tél 39 94 92 50 00. Fax 39 94 92 55 55

Locaux accessible pour personnes à mobilité réduite.

Dates des prochains Café des Âges:

- 25 septembre au Centre culturel de Lorentzweiler (120, route de Luxembourg L-7374 Helmdange) de 14h30 à 17h30.

- 4 octobre au Club Haus "Beim Kiosk" de Schifflange ( 11-15, rue C.M. Spoo) de 14h30 à 17h30.

Plus d'informations: ici

 

 

 

Téléchargements

  •    (0.00 Ko)

Generations Working Together Photo & Video Competition

Scotland (United Kingdom)

The Scottish Centre for Intergenerational Practice (Scotcip) now known as Generations Working Together (GWT), was established in 2007 as part of a Scottish Government consultation to explore issues facing society in meeting the challenges of an ageing population.In celebration of the European Year for Active Ageing and Solidarity between Generations, GWT has launched a photo & video competition for amateur photographers and film-makers. The competition aims to promote the importance of intergenerational connections and will reward the best photograph or video (Max 5 minutes) taken by a younger or/and older person working together.

There are 9 themes from which participants can choose: arts/culture & heritage, community safety, enterprise & employment, health & well-being, learning & teaching, family & early years, regeneration, volunteering & community & regeneration. GWT will be looking for compelling and emotionally engaging photographs and films showing intergenerational work in action.

The deadline for submissions is 28 September.

 Promoter: Generations Working Together 

Generations Working Together, previously called the Scottish Centre for Intergenerational Practice, is supported by the Scottish Government and works with public, private and voluntary sector organisations, to gather and share best practice, provide information and support, and develop new opportunities for intergenerational working in communities.

 Partner(s): UK Centre for Intergenerational Practice
 Website: http://www.scotcip.org.uk/files/documents/Final_GWT_photovideo_competition.pdf

  Contact: Alison Clyde: