Volontaire national(e) recherché(e)

La Maison des Associations recherche un(e) volontaire national(e) pour une année du 1er septembre 2018 au 31 août 2019.


Plus d'informations ici. N'hésitez pas à nous contacter !


Envoyez nous votre CV et votre lettre de motivation jusqu'au 31 août par mail : 

 

 

Cours de luxembourgeois à Wiltz

Vous habitez au nord du pays et vous êtes intéressés à apprendre le luxembourgeois ?

Le Centre de Formation Lucien Huss, avec le soutien d'Amitié Portugal Luxembourg et Refugibrary, organise des cours de luxembourgeois niveau débutant (A1.1) à Wiltz.

Les cours auront lieu au Centre Interculturel Wiltz 3 fois par semaine (mardi, jeudi et vendredi de 9h à 11h) à partir de fin avril.

Pour vous inscrire, vous pouvez remplir une fiche d'inscription sur le site internet : http://www.cflh.lu ou au Centre Interculturel Wiltz 12, Rue de la Fontaine.

Pour plus d'infos veuillez nous contacter au 26 97 61 44 ou par email :
-
-

 

Approbation d'un projet de loi visant à une simplification du vote par correspondance

 

La Chambre des Députés a approuvé au debut du mois de mars le projet de loi 7118. Il simplifie la procédure électorale en introduisant des nouvelles dispositions en matière de :

-          vote par correspondance

-          inscription sur les listes électorales

En effet, jusqu’à maintenant et à moins de fournir des raisons professionnelles, la plupart des électeurs était empêchée de voter par correspondance. Désormais, avec le projet de loi 7118, chaque électeur est libre de faire son choix : soit se déplacer aux urnes, soit voter par correspondance.

Dans le dernier cas, il sera possible de présenter une demande par voie électronique via le portail myguichet.lu. Celle-ci devra être faite au plus tôt douze semaines avant les élections et au plus tard 25 jours avant le scrutin. Pour les électeurs résidant à l'étranger, ce délai est fixé à 40 jours.

En conclusion, il s’agit d’une simplification du vote qui bénéficie tant aux électeurs luxembourgeois qu’aux étrangers. Grâce aux nouvelles technologies, l’inscription sur les listes pour les élections communales et européennes sera facilitée et permettra probablement une plus forte participation à ces scrutins.

 

Année européenne du patrimoine culturel et Cuisine du Monde

‹‹ Le patrimoine culturel n’est pas seulement un legs du passé, il est aussi une ressource pour notre avenir. » C’est avec ces mots prononcés par le Commissaire européen à l’Éducation, à la Culture, à la Jeunesse et aux Sports, Tibor Navracsics, que l’Année européenne du patrimoine culturel a été inaugurée.

 

Mais qu’est-ce qu’exactement le patrimoine culturel ? Il s’agit de l’ensemble des ressources héritées du passé, toutes formes et tous aspects confondus, d’ordre matériel (les monuments et les sites), immatériel (traditions orales, fêtes, chants) et numérique (les collections des musées, des bibliothèques et des archives).

 

Afin de mettre en évidence que le patrimoine culturel est une ressource culturelle, sociale et économique pour le futur, et conformément au slogan central retenu au niveau européen – « Our heritage : where the past meets the future » –, l’Année européenne du patrimoine culturel est placée au Luxembourg sous le signe des 3 thèmes: patrimoine culturel et éducation/sensibilisation; patrimoine culturel et développement durable; patrimoine culturel et technologies.

 

La programmation, riche et variée par les genres de projets et les lieux, évolue tout au long de l’Année européenne et reflète sa dynamique participative. En effet, l’un des projets de la Maison des Associations, la « Cuisine du Monde », a obtenu le label #Heritageforthefuture. La Maison des Associations s’attachera donc à valoriser les cuisines traditionnelles de pays européens qui seront mis à l’honneur lors de ces soirées gastronomiques et interculturelles.

 

 

Pour consulter tous les événements qui se dérouleront au Luxembourg sous l’égide du label #Heritageforthefuture, cliquez ici.

 

Un dictionnaire élémentaire français – arabe – luxembourgeois

Pour les demandeurs de protection internationale arabophones et ceux qui les accueillent

Le Grand-Duché connaît un important afflux de réfugiés depuis l\'été 2015, venant notamment de zones de conflits en pays arabes. La société luxembourgeoise y a répondu par un élan de solidarité, qui s\'est déclenché spontanément en réplique à l\'énorme détresse qui frappe des millions de personnes fuyant ces situations de crise et de guerre.

Les demandeurs de protection internationale, une fois au Luxembourg, ont certes gagné la sécurité physique, mais ils ont encore un long chemin devant eux avant de renouer avec une forme de normalité. La première étape vers une intégration réussie dans notre pays est sans conteste l\'apprentissage des langues. Elles leurs permettent de communiquer, de comprendre la société qui les accueille, d\'échanger et d\'accéder au monde du travail.

De nombreux bénévoles assurent ainsi des cours de langues pour réfugiés. C\'est dans ce contexte qu\'est née l\'initiative d\'un dictionnaire élémentaire français-arabe-luxembourgeois, à travers le projet Ma\'an, Zesummen, Ensemble mis en œuvre par l\'ASTI et soutenu par l\'Œuvre nationale de secours Grande-Duchesse Charlotte. Le ministère de l\'Éducation nationale, de l\'Enfance et de la Jeunesse a assuré la mise en page et assumé les frais d\'impression.

Le dictionnaire trilingue est conçu comme un outil pour permettre aux apprenants arabophones de poursuivre leur apprentissage du français de façon autonome, tout en se familiarisant avec le luxembourgeois.

Il s\'adresse donc aux demandeurs de protection internationale, mais aussi aux nombreux bénévoles et enseignants qui leur dispensent des cours de langue.

 

Lire la suite

 

http://www.asti.lu/

 

Comment aider les réfugiés ?

Comment aider les réfugiés ?

440 réfugiés vont être accueillis au Luxembourg. De nombreuses personnes se demandent comment s’investir ? Quelques pistes…


L’Agence du Bénévolat est à la disposition de toutes les personnes désireuses d’apporter leur aide ou leur soutien dans ce contexte. Son rôle est de recenser les offres bénévoles afin de pouvoir orienter les bénévoles en fonction des besoins réels du terrain. Cela concerne :

• l’encadrement des personnes réfugiées (parrainage, donner des cours de langues, …)

• l’aide dans la logistique (tri de vêtements, distributions de repas, ...)

• la mise à disposition de logements privés pour un ou plusieurs réfugiés:

Plus d’informations ici



La Croix-Rouge luxembourgeoise tient sur son site web et sa page Facebook une liste mise à jour en temps réel du matériel qu'elle recherche pour venir en aide aux réfugiés. Pour soutenir leur action, vous pouvez:

• Devenir bénévole et aider au tri et à l'acheminement des dons matériels : appeler directement le centre téléphonique de la Croix-Rouge au tél. 27 55 pour proposer votre aide ou envoyez un mail à l'OLAI à en listant ce que vous pouvez donner ou faire.

• Faire un don financier à la Croix-Rouge pour ses actions aussi bien nationales qu'internationales: ici pour un don en ligne par carte bancaire, ou avec les coordonnées suivantes pour un virement, CCP LU52 1111 0000 1111 0000 (mention "en faveur des activités des la Croix-Rouge")


L’Office luxembourgeois de l’accueil et de l’intégration (OLAI) recherche des interprètes et des volontaires pour le tri de matériel et dons.
Email:  
Web: www.olai.public.lu


Par ailleurs, de nombreuses initiatives citoyennes se sont créées spontanément au niveau local pour leur apporter un peu d'aide. Retrouvez ci-dessous les pages Facebook qui rassemblent les bénévoles actifs près de chez vous.

"Refugees Welcome to Luxembourg" qui regroupe différentes initiatives (mises à jour régulières)

"Mothers for Refugees" créée par une maman qui collecte vêtements et jouets pour les remettre ensuite aux réfugiés.

• Un groupe Facebook public a été ouvert sous le nom "We can help". Cette page regroupe différentes publications en lien avec l'arrivée des réfugiés au Luxembourg.

• Autre communauté qui échange sur Facebook autour du thème des demandeurs d'asile: "Refugees Luxembourg".

Collecte de vêtements pour le Nord du Luxembourg (Wiltz)

Collecte de vêtements