Inter(culture)view - Miriam Krueger

Ce mois-ci, nous vous avons préparé une inter(culture)view avec un de nos plus fidèles participants aux Soirées « Millefeuilles », Miriam Krueger :

1. Depuis quand participez-vous aux soirées « Millefeuilles » et comment en avez-vous entendu parler?
Je participe aux Soirées « Millefeuilles » depuis mai 2010 et j’ai participé à presque toutes les soirées. C’était au Salon du Livre et des Cultures que j’en ai entendu parler pour la première fois.

2. Qu'aimez-vous le plus dans les soirées « Millefeuilles » ? (nommez 3 choses)
J'aime beaucoup l’ouverture donnée aux écrivains lors de ces soirées, mais aussi à toutes les personnes qui aiment la littérature. J’apprécie que l’on puisse lire et écouter des textes dans sa langue originale avec une traduction en français, mais aussi le mélange entre la littérature et tous les arts, car dans les soirées Millefeuilles il y a aussi de la musique, parfois même quelques sketchs de théâtre.

3. Pourquoi continuez-vous à participer à notre événement?
Parce que, pour moi, c’est devenu un rendez-vous incontournable. J'ai tellement de beaux souvenirs. Les soirées « Millefeuilles » m'ont donné la possibilité de faire connaître ma poésie.

4. Comment percevez-vous la société multiculturelle au Luxembourg?
Le Luxembourg est un petit pays, mais il y a tellement d'étrangers que ça donne un côté très riche culturellement. Il y a une grande rencontre des cultures, un mélange qui est possible seulement ici.

5. Pensez-vous que ce genre d'événements est utile pour l'intégration?
Bien sûr, il est très important d'avoir des évènements comme celui-ci. Il faut se mélanger pour arriver à réussir une bonne intégration car on a des choses à apprendre les uns des autres.

6. Que changeriez-vous dans notre événement?
Juste  une chose peut-être. La soirée présente parfois un programme très riche et varié qui finit un peu tard. Si on habite loin, il est dommage de devoir quitter la soirée avant la fin.

7. Si vous deviez recommander notre événement à quelqu'un, que diriez-vous?
Je le fais depuis toujours. Je dis que ce sont des soirées où il y a la possibilité de lire en différentes langues et qu'il n’y a que de la littérature. Qu'il faut venir et participer, car ils vont aimer ce mélange artistique qu'offrent les soirées Millefeuilles.